full screen background image

5eme session de la commission mixte Russo-Guinéenne : Rusal au centre des accords signés


Les travaux de la 5eme session de la commission intergouvernementale russo-guinéenne de coopération économique, scientifique, technique et commerciale, ont pris fin mercredi le 19 juillet par la signature d’un procès-verbal contenant plusieurs accords de coopération entre les co-présidents des deux pays. La partie Russe a mis l’accent sur  le renforcement des bases juridiques garantissant les relations Guinéo- Russe.

La signature de ces accords  vient une fois de plus renforcer les liens de coopération entre la République Guinée et la Fédération de Russie dans les domaines sanitaire, militaire, scientifique, etc.

Le  secteur  de la santé est le domaine dans lequel les Russes veulent investir davantage en Guinée dans le cadre de la coopération. Cela  en plus des domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique  ainsi que les mines.

Pour Sergei Donskoï, ministre des ressources naturelles et de l’écologie de la Fédération de Russie, président de la partie russe de la commission, s’est réjoui de la signature de ces accords entre la Guinée et son pays.

« Cette rencontre d’aujourd’hui est un pas de la voie de coopération entre nos deux pays. Je trouve que nos deux pays ont des potentiels à réaliser. Le fondement pour le développement des relations russo-guinéennes est le développement de la base juridique. Son renforcement va nous permettre d’élargir, d’assurer nos liens économiques et politiques. Dans les meilleurs délais, on va signer l’accord de la coopération dans le domaine de la santé dans lequel je souligne l’engagement de la Russie. Aujourd’hui, il y a une série de documents qui sont à l’examen ; la plupart de ces documents sont presque prêts. Je vous propose d’accélérer le travail sur ce document et aboutir à la signature de ces accords au cours d’une rencontre de nos présidents. Je voudrais parler des directions de notre coopération. À mon avis, la direction la plus importante de notre coopération est le domaine  militaire », a-t-il déclaré.

M. Sergei Donskoï a mis l’accent sur le succès dans la coopération dans le domaine de la géologie et de la gestion du sous-sol.

« Ce dernier axe de coopération est le domaine prioritaire de notre coopération ; et l’acteur traditionnel est la société Rusal qui est en Guinée depuis 16 ans », a-t-il précisé.

De son côté,  le ministre  d’Etat à la présidence chargé des investissements et des partenariats public-privés, Ibrahima Kassory Fofana, co-président de la commission partie Guinée, a réitéré l’engagement du gouvernement sur le respect de  ces accords, avant de louer les efforts de la compagnie Rusal dans le raffermissement de la coopération russo-guinéenne.

« La Guinée fera sa part de chemin dans le respect de ses obligations au titre de ces accords. La Russie est l’un des partenaires sérieux de la Guinée ; sérieux parce que la Russie nous accompagne dans beaucoup de secteurs dans lesquels nous avons beaucoup d’intérêts. Au-delà de ces intérêts économiques, leur point de vue de l’expression de la solidarité, la Russie nous assiste au plan de notre intervention sécuritaire au Mali. Elle nous a assistés avant d’autres pays pendant l’épidémie à virus Ebola. La Russie est l’un des grands pays pourvoyeurs  en termes de bourses à l’éducation guinéenne », a indiqué M. Fofana.

La Guinée est attendue à une rencontre de haut niveau à Moscou du 26 au 28 septembre prochain, où le président Alpha Condé prendra part avec quelques investisseurs guinéens.

Pour que cette rencontre soit plus productive selon M. Sergei Donskoï, « on a besoin de travailler dans l’exécution des décisions de la 5eme rencontre de la commission ainsi que travailler sur les documents juridiques qui sont à l’examen des deux parties ».

Balla Moussa Traoré

 

Commentaire Facebook