full screen background image

AG du RPG : Bantama Sow exige la prison à Cellou Dalein Diallo pour devenir président en Guinée


[dropcap]L[/dropcap]a récente tournée du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo à l’intérieur du pays n’est pas passée inaperçue dans le camp du parti au pouvoir.

Au cours de l’assemblée générale  hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel tenue ce samedi 6 mai 2017, au siège du parti à l’aéroport dans la commune de Matoto, le ministre conseiller à la présidence, Sanoussy Bantama Sow  n’a pas fait de cadeau au chef de file de l’opposition, surtout dans sa manière de faire la politique qu’il qualifie de débutant politique .

D’entrée de jeu, Bantama  Sow  a rappelé les défections au sein de l’UFDG par les vagues de démissions de ses militants pour rallier le RGP Arc-en-ciel.

Et parlant de sa tournée à l’intérieur du pays du pays dont les images circulent sur les réseaux sociaux avec des bains de foule,  Bantawa Sow pense que ceci n’est pas convainquant.

«  Récemment toute la semaine, on parcourait les sites Internet, on a vu le fondateur de l’UFDG parler des foules, des soi-disant foule qu’il draine. Il est allé jusqu’à dire que pendant les élections, son candidat a dit : ‘’écoute M. Bah Oury, ne te presse pas,  après les élections, nous allons nous venger’’. C’est ça l’UFDG, mais nous allons débattre ça sérieusement. Nous allons ouvrir les yeux des citoyens guinéens pour ne pas qu’on les trompe, parce que profiter des cérémonies de mariages, se faufiler dans les cortèges de mariage, filmer et ventiler ça sur les réseaux sociaux, pour dire enfin, voilà c’est les militants de l’UFDG », a-t-il déclaré.

« Encore je vous dis Siguiri est RPG hier, Siguiri est RPG aujourd’hui, Siguiri restera toujours RPG. Il ne faut tromper le peuple, on a vu des foules faire le tour de la Guinée au finish quoi, ça n’a rien donné », a martelé Bantama Sow.

A l’entendre, Bantama Sow estime que pour être un grand leader politique il faudrait briser des étapes que le président de l’UFDG n’a pas encore fait. Il rappelle d’ailleurs que  depuis 26 ans, nombreux sont des militants du RGP qui ont fait la prison, qui ont été assassinés, bastonnés, chassés, renvoyés.

« Nous allons en parler, contrairement à d’autres qui pleurent ou qui pleurnichent tous les jours », a enchainé M. Sow.

S’attaquant à ses adversaires politiques, notamment le président de l’UFDG, Bantama Sow  a lancé des piques.

« Je vous dis le bébé ne peut pas faire la politique, c’est pour les grands hommes. Tous les jours, ils sont victimes, ils pleurnichent. Alpha Condé a fait trois ans en prison. On ne tombe pas dans la politique. Quelqu’un qui prend le biberon ne peut pas faire la politique. Je crois que lorsque le doyen Bah Mamadou transférait l’UFDG à Cellou  Dalein Diallo, il n’a pas expliqué le rôle d’un opposant. Bah Mamadou a  fait trois mois en prison  à cause de Kaporo rails, Thierno Ousmane, l’actuel ministre du tourisme a fait 3 ans de prison à cause de Kaporo rails, Laurent Gbagbo a fait combien de fois  la prison, et Wade ? », s’est interrogé Bantama Sow.

Comme pour dire que pour être réellement en Guinée, le président de l’UFDG doit lui aussi traverser ces étapes de la vie politique. Autrement dit, faire aussi la prison. Alors, attendons la réponse du camp de l’UFDG si cette idée de Bantama Sow est la meilleure pour lui.

Balla Moussa Traoré

Conakryinfos.com

 

Commentaire Facebook




4 thoughts on “AG du RPG : Bantama Sow exige la prison à Cellou Dalein Diallo pour devenir président en Guinée

  1. kanté

    bantama tw oci où te retrouve-tu?
    drièr cellou. donc tw oci tu dw fair 20ans d prison parceke ts propos sont dangeureux pluske tout

Comments are closed.