full screen background image

Amara Somparé suspend pour « faute lourde » le représentant de Q-Net en Guinée


Depuis sa nomination à la tête du ministère de la Communication et de l’Information, Amara Somparé a affiché des ambitions allant dans le sens du toilettage du milieu de la presse, mais aussi de la chasse contre les cadres indélicats de son département.

Vendredi, Amara Somparé a signé une décision pour suspendre de ses fonctions, Souleymane Doumbouya, le directeur national des services de l’information et de la communication, accusé de « faute lourde ».

Au-delà de son statut de fonctionnaire, Souleymane Doumbouya évolue également dans le secteur privé en tant que représentant en Guinée de la société d’achat en ligne Q-Net.

Pour le ministre Amara Somparé, le fait d’appartenir à ces deux structures est contraire aux principes qui régissent le fonctionnement de la fonction publique guinéenne.

Ces derniers temps, la société Q-Net était au cœur de l’actualité avec l’arrestation de plusieurs de ses représentants locaux dont Souleymane Doumbouya par des agents du secrétariat général à la présidence chargé des services spéciaux, de la lutte contre la drogue et le crime organisé, dirigé par le colonel Moussa Thiégboro Camara.

 

Boua Kouyaté

Tel : 669 85 20 20

Commentaire Facebook