full screen background image

Casse de Madina : Un véhicule d’Evasion Guinée incendié, des journalistes dépouillés


Une équipe de cinq journalistes du groupe de presse Evasion Guinée a été prise à partie lundi par des manifestants qu’ils ont croisés sur l’autoroute Fidel Castro au niveau de la Casse de Madina.

Après avoir fait stopper de force le véhicule transportant les journalistes, les manifestants les ont dépouillés de tous leurs équipements (caméras, dictaphones, etc.).

« Quand ils nous ont fait arrêter, les manifestants n’ont pas cherché à savoir qui étaient dans le véhicule ? De quel média sont-ils ? Ils se sont juste jetés sur nous pour nous dépouiller de nos équipements et biens qu’on avait sur nous. Pris de peur, nous avons jeté sous les sièges du véhicule tous nos téléphones pour pouvoir les récupérer après. C’est dans ces conditions que les gendarmes sont venus nous sauver en nous faisant monter dans leur pick-up. Dès qu’on est sortis de notre véhicule, ils l’ont incendié avec tous nos téléphones qu’on avait cachés sous les sièges », a expliqué Sonty Soumah, la cheffe d’équipe devant couvrir les manifestations de la journée de lundi.

L’attaque du véhicule de service du groupe de presse Evasion Guinée est la deuxième du genre pendant la journée de lundi 12 février après celle des locaux du groupe Hadafo Médias regroupant la radio Espace FM et TV.

 

Alpha Camara

 

Commentaire Facebook