full screen background image

Cellou DaleinDiallo : « La commune de Kaloum est déjà dans la main de l’UFDG »


Le leader de l’UFDG Cellou Dalein a appelé ses militants à la grande mobilisation pour  le meeting  qui aura lieu dimanche 16 juillet sur l’espace Boulevard Tely Diallo, situé dans la commune de Kaloum pour dit-il, prouver au pouvoir que cette commune est déjà conquiss par son parti avant les élections.

« Ceux qui sont curieux et qui veulent savoir comment Kaloum est dans la main de l’opposition républicaine sont priés d’aller voir les réalités ce dimanche sur l’esplanade du Boulevard Tely Diallo. Avec l’engagement de nos militants de Kaloum comme  Pelé Diop, ceux-ci nous ont déjà rassurés à travers la mise en place à partir de 23H00 d’un comité de veille sur le lieu où le meeting doit se tenir. Il y a des partis de l’opposition républicaine qui se sont désolidarisés de la manifestation de ce dimanche. Cela n’est pas un problème pour l’UFDG, pour preuve, j’ai même demandé à  nos  militants qui ne veulent pas prendre part à la marche qu’ils sont libres de rester à la maison. On ne force personne à participer à ce meeting. Je sais bien que  beaucoup de militants du RPG nous ont rejoints. Alors c’est une occasion ce dimanche de prouver cela au pouvoir. Nous invitons tous nos militants à sortir dimanche pour faire  un meeting d’envergure à travers tout le Kaloum. 

Lorsque le gouvernement en conformité avec la loi autorise une marche, je ne sais pas en quoi un individu peut nous empêcher. Ceux qui veulent voir comment Kaloum soutient les idéaux de l’UFDG  sont priés d’aller une fois de plus voir la force de nos militants », a promis Cellou Dalen sous les ovations de ses militants.

S’adressant   aux militants du  RPG, le parti au  pourvoir, le président de l’UFDG Cellou a  indiquer  qu’il y’a une peur  voir une inquiétude qui se  fait sentir déjà à la veille de cette manifestation dans cette formation politique.

« Au niveau du RPG, le parti qui au  pouvoir, on assiste à un manque d’absence du débat réel sauf des menaces  à l’encontre de notre parti lors de l’assemblée du parti,  parce que ils n’ont pas d’actions à défendre. Sinon, on peut pas comprendre de nos jours, l’état de dégradation des infrastructures dans notre pays, le manque d’enseignement de qualité pour nos enfants, la lutte contre la corruption, le manque de  programmes adéquats sur l’emploi des jeunes, voire la souffrance des femmes au niveau des  débarcadères de Conakry. Plus loin, on assiste à une exportation de nos ressources comme la bauxite brute environ 70 millions de tonnes vers l’Occident. Voici  des questions qu’il faut débattre  au lieu de s’intéresser à la vie de Cellou. D’ailleurs pour  avoir la chance d’être ministre d’Alpha Condé, il suffit de s’attaquer à  moi Cellou où le parti UFDG », a déploré le leader de l’UFDG.

Plus loin, Cellou Dalein Diallo a cité  quelques actions réalisées pendant qu’il était aux affaires qui, selon lui, méritent d’être saluées.

« Pour l’instant, je ne vois pas un pont dont la construction a couté plus d’argent à l’État guinéen,  plus difficile que le pont sur le Fatala, car à ce niveau,  nous avions fait des  fondations de  40 mètres sous l’eau avec une  vitesse  de 7 m/s. Il est plus cher que le pont ‘’Kaka’’ dont le pouvoir pense qu’il a fait le plus difficile pour les Guinéens dont d’ailleurs nous avons fait la promotion avant le décès du feu président Lansana Conté et d’autres actions sur le terrain qui sont visibles jusqu’à présent. Alors, il faut relever le niveau des débats dans notre pays. Sur ce, nous invitons tous les Guinéens à sortir ce dimanche pour montrer à M. Alpha Condé qu’on en a marre de ses fausses promesses », a conclu Cellou Dalein Diallo.

 

 

Facely Diawara

Tel 628514333

 

 

 

Commentaire Facebook