full screen background image

Coopération : La Guinée et la Fédération de Russie signent un important accord sur la santé


[dropcap]D[/dropcap]ans le cadre du renforcement des liens de coopération et d’amitié entre la Fédération de Russie et la République de Guinée, le vice-ministre russe de la Santé, en séjour de travail en Guinée, a signé un mémorandum d’entente avec les ministères guinéens de la Santé et celui de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS). La cérémonie de signature s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère de la Santé, en présence des délégations des deux pays.

 

Le vice-ministre russe de la santé, monsieur Sergueï Kraevoï était accompagné d’une importante délégation, notamment de la compagnie RUSAL, à sa tête Pavel Vassiliev, représentant de la compagnie en Afrique et de son excellence Alexandre Bregadzé, ambassadeur de la Fédération de Russie en Guinée et en Sierra-Leone.

 

Selon Dr. Abdourahamane Diallo, ministre guinéen de Santé, la signature de ce mémorandum d’entente est le fruit des échanges entamés ici en Guinée, il y a an sur une nécessité de coopération entre les deux pays dans le domaine de la formation et des recherches sanitaires. Ces discussions ont été poursuivies plus tard en Russie et aussi à Génève, a rappelé Dr. Diallo. « Pour nous, c’est un grand pas dans l’accompagnement de ces deux secteurs (l’éducation et la santé) en République de Guinée, particulièrement ce que nous avons subi dans notre pays, c’est-à-dire l’épidémie à virus Ebola. Comme vous le savez, il y a un centre à microbiologie qui a été construit à Kindia par RUSAL. Et, pour nous, au ministère de la Santé, nous avons reçu la liste de tous les pathogènes qui peuvent être diagnostiqués dans ce centre et avons commencé à utiliser ce centre », a révélé le ministre guinéen de la santé, rappelant qu’il a été même question de faire un essai vaccinal dans ce centre par la Fédération de Russie dans le cadre du mémorandum d’entente qui vient d’être signé.

 

De son côté, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, s’est réjoui de l’appui de la compagnie Rusal « grâce auquel nous avons un centre de recherche en microbiologie et de recherche appliquée ». Le ministre Yéro Baldé a rappelé que cet accord d’entente a déjà eu un impact positif pour son Département : « la Fédération de Russie a accordé cette année 60 bourses à la Guinée dont 10% pour la médecine. Donc, nous allons commencer cette année avec les bacheliers qui vont réussir à l’examen en collaboration avec l’Office national des bourses extérieures », a-t-il précisé.

 

Pour sa part, Pavel Vassiliev, représentant de la Compagnie RUSAL en Guinée, s’est également félicité de l’accord d’entente qui vient d’être signé. Se félicitant de la bonne coopération entre la Guinée et son pays, Pavel Vassiliev a rappelé que Rusal continue d’aider la Guinée à lutter contre les maladies infectieuses. « Ce fut d’abord l’épidémie de choléra en Guinée ; après, on a vécu l’épidémie d’Ebola ; et, aujourd’hui, nous vivons l’épidémie de la rougeole. Notre compagnie, Rusal, a toujours été au côté du gouvernement guinéen pour vaincre ces différentes épidémies. Aujourd’hui, notre centre de CREMS que nous avons construit à Kindia avec plus de 10 millions de dollars américains permet de soigner les maladies infectieuses », a-t-il rappelé.

 

Enfin, le ministre russe de la santé, Sergueï Kraevoï, a indiqué que la Fédération de Russie tient à ses bonnes relations amicales entre les deux pays. En plus du centre de Pastoria, Sergueï Kraevoï dit que la compagnie Rusal a fait récemment un don de 40 000 doses de vaccin contre la rougeole. Et, aujourd’hui, un mémorandum d’entente vient d’être signé entre son pays et la Guinée. Il a surtout qu’après la formation des Guinéens et la vaccination, tous les équipements seront laissés ici, en Guinée…

 

Par Conakryinfos.com

Commentaire Facebook