full screen background image

Coyah : La direction préfectorale de l’habitat engage une campagne de déguerpissement


 ‘’La beauté d’une ville et ses périphéries passe forcement par l’image que présente ses bordures de routes’’ dit-on. Cette assertion non des moindres, dictée par un architecte avéré, est devenu un sacerdoce du gouvernement guinéen. Depuis 2010, les autorités s’attellent à faire de la Guinée, un pays model et fréquentable.

 A 50 km de Conakry,  la direction préfectorale de l’Habitat de Coyah,  ne replie pas face à ce devoir. Depuis deux semaines, ces agents sont sur le le terrain  pour déguerpir à nouveau des occupants illégaux.

De part et d’autre, le long de cette autoroute était encore repris par des constructions anarchiques. Ces cabarets, hangars et taudis foisonnent encore le regard.  Après des périodes de marquages, précédées d’un délai, les techniciens de l’Habitat continuent encore à dialoguer avec les occupants qui se défendent.

Après des périodes de marquages, précédées d’un délai, les techniciens de l’Habitat continuent encore à dialoguer avec les occupants qui se défendent. Pour la mémoire, la construction de cette infrastructure routière, Km36-Coyah a coûté à l’Etat, plus de 50 milliards de francs guinéens en termes de dédommagements des habitants de la localité.

 

 

Siaka Taban Sylla

Tel : 620 05 55 58

 

 

Commentaire Facebook