full screen background image

Elections communales : Le président de la CENI lance les activités de réception des listes de candidature


Le président de la CENI, Me Amadou Salif Kebé en compagnie de certains commissaires a animé, mercredi à Conakry, une conférence de presse pour parler du  niveau des préparatifs des programmes des élections communales prévue pour le 4 février 2018.

Il s’est félicité d’abord des actions réalisées et en cours d’exécution par son institution sur le terrain, notamment la formation des démembrements, la mise en place d’une cellule du suivi technique du processus électoral et la confection des bulletins de vote.

« Nous avons été confortés par le décret du chef de l’Etat convoquant le corps électoral qui vient ainsi donner un élan dans la poursuite de nos activités pour le respect de la date indiquée pour ces élections communales, d’où le lancement aujourd’hui sur toute l’étendue du territoire national des activités de réception des dossiers de candidature qui se poursuivra jusqu’au 20 décembre 2017 » a-t-il déclaré.

Commentant les réactions de certains autour du cautionnement de participation fixé entre 3 à 8 millions par candidat pour les élections communales, Me Kebe  trouve cela raisonnable, car selon lui, ceci est à la portée de ces acteurs.

« Le cautionnement est une partie du remboursement de la confection des bulletins, des enveloppes et tout ce qui va avec. Donc c’est un montant qui est à la portée des candidats, parce que contrairement aux rumeurs, nous n’avons pas encore reçu de plaintes venant officiellement des partis politiques », a-t-il déclaré.

Quant à la question relative au nombre de magistrat qui semble être  inférieur pour la gestion des Commissions administratives de gestion des candidatures (CAGV), le président de la CENI  a indiqué que cette question ne relève pas de sa compétence, mais plutôt de la Cour institutionnelle qui doit apporter des solutions à ce problème.

 

 

Facely Diawara

Tel : 628-51-43-33

Commentaire Facebook