full screen background image

Élections locales : La CENI fixe la date du dépôt des listes de candidature !


La commission nationale indépendante(CENI) a annoncé samedi 4 novembre à Conakry, au cours d’une conférence de presse, la date du dépôt des listes de candidature des entités concernées pour les élections locales dont la date est  fixée pour le 4 février 2018.

Selon le directeur des opérations de la CENI, Etienne Soropogui, tout semblerait être fait pour le bon déroulement du chronogramme des élections communales avec un plan opérationnel à date indiqué.

« Les résultats de la mission de remobilisation et l’état des lieux des démembrements effectués tout récemment par nos acteurs à l’intérieur du pays, nous ont permis de constater un certain nombre d’anomalies et de les corriger sur le terrain, notamment la mise en place des sièges pour nos agents, le réajustement des bureaux de volonté à l’avantage des électeurs. Ce qui nous a  même conduits à programmer  la date du dépôt des listes de candidatures du 6 au 20 décembre prochain pour les partis politiques et les autres qui désirent participer aux élections locales. Egalement de mettre point sur la conduite générale des opérations électorales, notamment les activités déjà réalisées et celles en cours », a déclaré.

En outre,  M. Soropogui a informé de la tenue d’une  série de  sessions de formation très bientôt  à l’intention des membres du comité de réception des listes de candidature au nombre de six personnes par circonscription, avec à la clé 2052 personnes qui vont meubler la commission sur l’ensemble du pays dont la formation sera dirigée par des spécialistes en droit et en informatique sur le terrain au nombre de 136 personnes.

« L’organisation d’élections libres, transparentes, crédibles et inclusives requiert l’élaboration et la maîtrise de plans opérationnels sectoriels en vue de leur application en un tout cohérent, qui nécessite une adhésion de l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus. C’est dans cette optique que nous allons positionner dans les 342 circonscriptions électorales de notre pays, nos acteurs pour le traitement informatique électronique ces entités qui prendront part aux élections de proximité qui s’annoncent pour ne pas assister au rejet fantaisiste des listes de candidature », a expliqué M. Soropogui.

Vu l’enjeu de ces élections communales qui se profilent à l’horizon, le vice-président de la CENI, Bakary Mansaré a invité les acteurs du processus électoral en Guinée à un  saut de responsabilité pour réussir le pari.

 

 

Facely Diawara

Tel : 628 51 43 33

 

 

Commentaire Facebook