full screen background image

Éliminatoires Mondial 2018 : La FIFA déboute la Feguifoot et maintient le match Guinée-Libye en Tunisie


La FIFA insiste et signe que le match Guinée-Libye se jouera le 5 septembre prochain à Monastir en Tunisie comptant pour la 4ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde, Russie 2018, malgré la protestation de la Feguifoot à travers une lettre adressée à l’instance du football mondial.

Dans une lettre-réponse envoyée vendredi 14 juillet à la Fédération guinéenne de football, la FIFA qui a déjà consulté la CAF, a informé l’institution dirigée par Antonio Souaré que la Guinée jouera son match contre la Libye en Tunisie, bien que celle-ci soit l’une des quatre équipes du groupe D.

Comme cause de la délocalisation du match, l’institution de Gianni Infantino évoque les raisons d’instabilité politique que connait actuellement le pays des adversaires du Syli national.

Pour convaincre la Feguifoot qui voudrait que son match contre la Libye se joue en Algérie comme lors de la première journée, où la Libye a accueilli la Tunisie à Alger, la FIFA a indiqué que ce choix ne peut nullement favoriser les Aigles de Carthage.

« Le choix de la Tunisie ne peut favoriser d’aucune manière la Tunisie. Il n’y a ainsi pas de motifs pressants ou étayés à le modifier, car la Libye joue la plupart de ses matches à domicile en Tunisie, que ce soit en compétitions interclubs ou des équipes nationales, sans anicroches jusqu’ici », a rappelé la FIFA.

Pour soutenir ses arguments, la FIFA a rappelé que le club libyen ‘’Ahly Tripoli y a disputé l’an dernier l’ensemble de ses matches de groupe pour le compte de la Coupe de la Confédération de la CAF, alors que ce même groupe était complété par une équipe tunisienne –en l’occurrence l’Etoile Sportive de Sahel– et deux équipes marocaines (Kawkab Marrakech et Fath Union Sportive)’’.

« Ces deux dernières équipes n’ont aucunement discuté ce choix et tout s’est très bien déroulé », a détaillé la FIFA aux dirigeants du football guinéen.

Contacté par Sports7 Guinée pour vérifier cette information, l’officier-médias de la Fédération guinéenne de football s’est dit n’être au courant de l’arrivée d’aucune lettre-réponse envoyée par la FIFA à son institution.

« La fédération ne m’a donné aucune information relative à une lettre-réponse de la FIFA concernant le match Guinée-Libye », a-t-il déclaré dans une conversation téléphonique avec notre Rédaction.

Malgré cette décision de la FIFA à laquelle ne s’attendait pas Antonio Souaré, les poulains du sélectionneur national Kanfory Lappe Bangoura recevront le 31 août à Conakry les Chevaliers de la Méditerranée de la Libye, avant le match-retour prévu le 5 septembre au stade de Monastir en Tunisie.

Après deux journées de ces éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018, la RD Congo et la Tunisie sont en tête du groupe D avec à la clé (6 points). Suivis respectivement par la Guinée (0 point) et la Libye (0 point).

 

 

Boua Kouyaté

Tel : 669 85 20 20

 

 

Commentaire Facebook