full screen background image

Grève des enseignants : La PCUD, la FESABAG et la FESATEL apportent leur soutien au SLECG


Après plus de trois semaines sans solution à la grève des enseignants de Guinée, l’une des plus grandes plateformes de la société civile guinéenne et trois autres organisations syndicales viennent d’apporter leur soutien au Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) dirigé par Aboubacar Soumah.

Il s’agit de la Plateforme des citoyens unis pour le développement (PCUD), la Fédération syndicale autonome des banques (FESABAG) dirigée par Abdoulaye Sow, la Fédération syndicale autonome de la téléphonie (FESATEL) et l’Union générale des travailleurs de Guinée (UGTG).

En présence de leur leader, ces organisations issues de la société civile et des syndicats ont fait une déclaration de soutien au SLECG qui s’est déroulée à son siège à Donka, dans la commune de Dixinn, dans la banlieue de Conakry.

Selon le président de la PCUD, Abdourahmane Sanoh, cet acte de soutien témoigne du combat légitime que le syndicaliste Aboubacar Soumah est en train de mener pour la cause des enseignants de Guinée. Ce qui d’après lui, n’a rien avoir aux accusations portées sur son organisation (PCUD), dont certains soupçonnent d’avoir reçu des billets de l’extérieur en vue de soutenir ce dernier.

« Je viens ici aujourd’hui pour  réaffirmer de façon solennelle, le soutien de la société civile guinéenne au mouvement, au combat, à la lutte que le SLECG est en train de mener depuis quelques temps pour l’ensemble des travailleurs de Guinée. C’est la raison pour laquelle nous avons initié et coordonné la tenue de ce point de presse pour que ceux qui en avaient encore le doute, soient rassurés du soutien, de notre appui, de notre solidarité et de notre engagement aux côtés de nos camarades syndicalistes, afin que leurs revendications soient prises en compte. Pour ceux qui ont des doutes, je réitère mon soutien total au SLECG d’Aboubacar Soumah pour la noblesse de son combat », a déclaré Abdourahmane Sanoh.

Dans la même optique, le secrétaire général de la FESABAG, Abdoulaye Sow, a également réaffirmé le soutien de son syndicat aux revendications du SLECG.

Outre la PCUD et la FESABAG, des leaders de l’UGTG en la personne de son secrétaire général adjoint, Aboubacar Sikidi Mara et de la FESATEL ont tous pris la parole pour rassurer le bureau exécutif du SLECG de leur soutien indéfectible.

Quant à la centrale UGTG, représentée par son secrétaire général adjoint, Aboubacar Sikidi Mara, il ne s’agit pas de la personne d’Aboubacar Soumah, mais plutôt une lutte syndicale pour l’amélioration des conditions de vie des travailleurs de Guinée.

De la même façon, le secrétaire général de la Fédération syndicale autonome des Banque, Assurance micro finance de Guinée, Abdoulaye Sow a aussi signifié l’engagement de son groupe au camarade syndicaliste Aboubacar Soumah pour l’atteinte de ses objectifs.

Il faut que le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah était présent à cette rencontre de soutien aux revendications du syndicat libre des enseignants de Guinée (SLECG).

 

 

Facely Diawara

Tel : 666 51 00 26

 

 

Commentaire Facebook