full screen background image

Kindia : Rusal offre quatre forages et 50 millions GNF aux populations de deux localités


Dans la journée de ce jeudi 16 novembre 2017, les responsables de la société Rusal/CBK ont procédé à l’inauguration de quatre forages d’eau potable et à la remise de 50 millions de francs guinéens aux groupements féminines des localités de Mambia et de Friguiagbé.  C’était en présence du préfet de Kindia, Nfansoumane Touré, du Directeur général de Rusal/CBK, Petr Gaevskiy, des sous- préfets des Mambia et de Friguiagbé ainsi que des cadres de la société Rusal, et des populations.

Dans la sous-préfecture de Mambia, a Tafougué, qui a été la première étape de la mission, Mohamed Saliou Bangoura, chef de cantonnement forestier remercié la société Rusal pour ses multiples efforts dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations abritant les zones d’exploitation de la bauxite.  Il a par ailleurs rappelé que les premières bénéficiaires sont les femmes et les enfants qui sont les plus exposés et vulnérables.

Dans la sous-préfecture de Mambia ce sont trois forages qui ont été mis à la disposition des populations et une enveloppe de 25 millions de francs guinéens destinée à des coopératives des femmes. « Les populations de Fodémoussaya, Touguiboundji et Konia me charge de vous dire toute sa joie de recevoir ces dons qui viennent combler un déficit criard en eau potable, source de maladie dont les enfants et les femmes sont les principaux cibles. En plus de ces forages d’eau, cette importante somme d’argent permettra aux associations de femmes de booster leurs affaires en améliorant leurs conditions de vie et de travail», a dit Mahamed Saliou Bangoura.

Poursuivant, ce responsable local a réaffirmé l’engagement des populations de Mambia en général et des femmes en particulier de tout mettre en œuvre pour maintenir les ouvrages en bon état et utiliser l’argent de façon rentable.

De son côté le Directeur général de Rusal/CBK, Petr Gaevskiy a rappelé les deux dernières visite du Président Alpha Condé en Russie sur invitation du Président Vladmir Poutine. Pendant leur rencontre les deux hommes d’Etat se sont félicités de la bonne coopération bilatérale et aux Directeur Général de Rusal-CBK de citer le Président Poutine «Je voudrais rappeler que le Président Alpha Condé a rencontré récemment et il y a encore une année le Président Vladmir Poutine. Au cours de leur rencontre, le Président Condé a dit au Président Poutine ce qui suit : Pour nous, l’honneur exclusif est d’élever la relation avec la Russie sur le niveau du partenariat stratégique. Nous sommes rassurés que cela va être un partenariat économique à long terme qui nous permettra d’intégrer une relation bilatérale. Et, Rusal qui est déjà dans notre pays, deviendra la locomotive de ce développement ; mais, j’espère aussi que Rusal comme la locomotive tirera derrière elle d’autres vaguons qui amèneront d’autres compagnies russes ».

Arrivée Balaya, dans la sous- préfecture de Friguiagbé, deuxième étape de la mission et qui a aussi bénéficié d’un forage et de 25 millions de francs guinéens pour les coopératives des femmes, madame Niama Condé, sous-préfet de la localité a rappelé que Rusal n’est pas à son premier geste en faveur des populations. « La réalisation de ces ouvrages qui s’ajoutent à plusieurs autres a permis de faire renaître la confiance avec les partenaires qui aident à faire accroître les revenus des populations des zones d’exploitation minière », a-t-elle dit tout en saluant les responsables de la société Rusal au nom des populations de sa zone de juridiction.

S’exprimant en langue nationale Soussou, le préfet de Kindia, NFansoumane Touré, a demandé aux populations de maintenir la paix et la cohésion sociale, gage de tout développement. Pour le Préfet de Kindia ce qui s’est passé à Boké ne se passera jamais à Kindia. Il a ensuite exprimé sa satisfaction à l’endroit des donateurs avant de promettre de veiller à ce que le don aille dans le sens de l’amélioration de la qualité de vie des populations. « Cet appui financier doit être bien utilisé pour que les 5 millions que chaque groupement a bénéficié puisse être fructifié afin qu’il serve pour longtemps à améliorer vos conditions de vie », a-t-il dit aux femmes bénéficiaires de l’argent.

 

Mohamed Sylla

 

Commentaire Facebook