full screen background image

Labé : Incroyable suicide d’un jeune de 26 ans dans le secteur de Dohol Salliya


[dropcap]I[/dropcap]ncroyable ! Mais vrai. Un suicide inédit s’est produit mercredi 19 avril 2017 dans le secteur de Dohol Salliya relevant du quartier Dohol dans la commune urbaine de Labé.

C’est un jeune âgé de 26 ans du nom de Oumane Baldé, propriétaire d’une boutique qui s’est donné la mort à l’aide d’une hache en amputant lui-même plusieurs parties de son corps.

Selon sa famille, il ne souffrait d’aucune dépression mentale.

Interrogé par Conkryinfos, le père de la victime, Mamadou Diao Baldé s’est exprimé en larmes déplorant les circonstances de décès de son fils.

« Oumane Baldé est mon premier fils. Il est né en 1991. C’est ce matin que ses amis sont venus à la maison pour me dire qu’ils ne l’ont pas vu ce matin, car son kiosque est fermé. Ils ont longuement frappé à la porte, mais aucune réponse. C’est en ce moment que ma femme est aussi partie frapper à la porte de sa chambre, mais toujours aucune réponse, car  la porte était fermé de l’intérieur. Immédiatement, ils m’ont appelé et on a défoncé la porte. Une fois dans sa chambre, j’ai découvert mon fils  couché à même le sol gisant dans un bain de sang avec à ses côtés une hache. C’est à l’aide de cette hache qu’il s’est suicidé en amputant plusieurs membres de son corps », a-t-il raconté.

Pour l’heure, la cause de ce suicide n’est pas encore connue. Mais selon certaines sources proches de sa famille, le jeune Ousmane Baldé aurait pris plusieurs stupéfiants, une substance à laquelle son organisme n’a pas résisté. Ce qui l’aurait conduit à se suicider.

 

 

Ramatoulaye Bah, correspondante régionale à Labé

Tel : 628 88 73 47

 

 

Commentaire Facebook