full screen background image

Labé : Un malade mental se donne la mort par pendaison


Le corps sans vie d’un homme a été retrouvé mercredi dans la sous-préfecture de Popodara relevant de préfecture de Labé.

Selon son entourage, la victime qui ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales a mis fin à ses jours par pendaison dans sa propre chambre.

C’est après trois jours de recherche que le corps sans vie de l’homme a été retrouvé.

Contacté par Conakry Infos, le président de la délégation spéciale de Popodara, Tely Oury Diallo a expliqué les circonstances dans lesquelles ce suicide s’est produit jusqu’à la découverte du corps sans vie de la victime.

 « C’est un déréglé mental qui s’est pendu à son domicile. Durant trois jours, on l’a cherché, mais en vain. C’est seulement quand  les citoyens ont vu le bourdonnement des mouches devant sa porte qu’ils ont compris qu’il y avait quelque chose à l’intérieur. Aussitôt, ils m’ont fait part de la situation, et à mon tour, j’ai demandé à ce qu’ils appellent des agents de la gendarmerie et ceux de la santé, afin qu’ils défoncent la porte. Ce qui fût fait. Ils ont découvert le corps de la victime qui était déjà en état de putréfaction », a-t-il expliqué.

Il a été inhumé le même jour. La victime laisse derrière elle, une veuve et un enfant.

 

 

Ramatoulaye Bah, correspondante régionale à Labé

Tel : 628 88 73 47

 

 

 

Commentaire Facebook