full screen background image

L’opposant Bah Oury et 170 autres détenus graciés par le président Alpha Condé


bah_oury[dropcap]L[/dropcap]e président Alpha Condé a gracié jeudi 171 condamnés et détenus purgeant leurs peines dans les différentes prisons du pays, a-t-on appris de sources officielles.

Parmi ces nombreux condamnés figure l’opposant et vice-président de l’UFDG, Bah Oury, vivant en exil en France.

Condamné en 2013 à perpétuité par contumace

Accusé dans le dossier de l’attaque de la résidence privée du président Alpha Condé en juillet 2011, Bah Oury a été condamné en 2013 à la réclusion criminelle à perpétuité par contumace.

Cette décision du président Alpha Condé augure une nouvelle ère de gouvernance dans une Guinée unie et prospère.

Mohamed Sylla

Conakryinfos.com

Commentaire Facebook