full screen background image

Marche sur l’autoroute : Les autorités proposent un nouvel itinéraire, l’opposition persiste


L’opposition guinéenne a décidé de marcher jeudi sur l’autoroute Fidel Castro pour réclamer la publication des vrais résultats et la fin des tueries visant leurs militants dans les manifestations de rue.

Face aux risques de troubles à l’ordre public, le Gouverneur de Conakry, le général Mathurin Bangoura a proposé à l’opposition un nouvel itinéraire ne touchant pas l’autoroute Fidel Castro.

Pour la tenue de cette manifestation, le général Bangoura demande aux leaders de l’opposition et à leurs militants d’emprunter le tronçon Cosa-Bambeto qui part au rond-point de Cosa jusqu’au rond-point de Bambeto via Koloma.

Une proposition que l’opposition n’entend pas respecter, car, selon une source proche de l’UFDG, elle insiste et persiste qu’elle marchera sur l’autoroute Fidel Castro à ses risques et périls.

Face à ce désaccord entre les autorités et l’opposition, tout porte à croire que les manifestants s’exposeraient à des risques d’échauffourées avec les forces de l’ordre qui s’attèleront à faire respecter les instructions du gouvernorat de Conakry.

La semaine dernière, quatre personnes ont trouvé la mort à Conakry en marge des différentes manifestations projetées par l’opposition pour les mêmes raisons.

 

 

Boua Kouyaté

Commentaire Facebook