full screen background image

Procès du colonel Issa Camara : Le gouverneur de Labé cité à comparaitre comme témoin


Le gouverneur de la région administrative de Labé, Sadou Keita doit comparaitre au tribunal de première instance de Labé le 15 janvier prochain dans l’affaire du colonel Issa Camara et Cie.

La première autorité régionale affirme avoir reçu la citation à comparaitre en tant que témoin.

« J’ai été saisi par le tribunal militaire par rapport à cette affaire ; et pour bien motiver le dossier, le procureur en personne m’en a parlé ; et je suis prêt à faire ce témoignage. J’ai géré la situation ce jour, car jetais à Mali. Ce jour, c’était un vendredi, et heureusement j’étais en réunion de sécurité. C’est en ce moment que le préfet de Mali m’a appelé en me disant qu’il y avait des agitations dans la ville. Les citoyens avaient commencé de montrer leur mécontentement face aux agissements du colonel Issa Camara et ses hommes qu’il souhaiterait mon intervention urgente ; et c’est en ce moment que je me suis rendu à Mali pour calmer la situation et heureusement ç’a porté fruit », a-t-il déclaré.

A plusieurs reprises, le procès de l’ex-commandant du camp d’infanterie de Mali et ses hommes a été reporté.

Pour cette fois, espérons que les victimes se frotteront les mains après ce jugement qui débutera le 15 janvier prochain, sauf changement de dernière minute au niveau du tribunal de première instance de Labé.

Ces violences ont causé d’énormes dégâts, d’où les pertes sont estimées par les victimes à plus d’un milliards de francs guinéens.

Le mis en cause dans ces violences à savoir l

Le colonel Issa Camara et dix de ses coaccusés, mis en cause dans cette affaire, ont été désarmés et placés sous contrôle judiciaire avec à l’appui le retrait de leurs documents de voyage.

 

 

Ramatoulaye Bah, correspondante régionale à Labé

Tel : 628 88 73 47

Commentaire Facebook