full screen background image

Tougué : Le préfet accusé de refuser de céder le bureau du maire de Koin à son successeur depuis 2 ans


Depuis son arrivée aux commandes à la tête de la commune rurale de Koin, le maire de ladite localité n’a pas mis pied dans son bureau. Et pour cause !

L’actuel préfet de Tougué, Elhadj Abdourahamane Baldé qui était ancien maire de Koin aurait fermé le bureau et emporté les clés avec lui tout en refusant de les lui remettre. C’est pourquoi depuis deux ans le nouveau maire de Koin Elhadj Bano Diallo se promène avec le cachet et d’autres documents administratifs dans son sac en bandoulière.

Au micro de Conakryinfos, l’actuel maire de la sous-préfecture de koin s’est exprimé pour raconter sa mésaventure.

« Depuis ma nomination, je n’ai pas reçu les clés du bureau de la Mairie. C’est seulement le cachet que l’actuel préfet de Tougué m’a donné. Quand j’ai demandé à Elhadj Abdourahamane de me donner la clé du bureau, il a refusé en me disant qu’il ne peut pas me les donner, car il a ses affaires dedans, malgré qu’il ait son propre bureau à la préfecture. Mais je sais que ce n’est pas cela, cet argument n’est pas fondé. Le cachet qu’il m’a donné, je le garde dans mon sac. S’il y a un document à cacheter je fais sortir le cachet, je travaille avec et après je le remets dans mon sac. Moi je n’ai pas de bureau depuis ma nomination il y’a de cela deux ans », a-t-il expliqué.

Le mis en cause, Elhadj Abdourahamane Baldé, actuel préfet de Tougué réfute catégoriquement ses accusations. Tout de même, il reconnait que certains tiroirs qui se trouvent dans le bureau du maire sont fermés et qu’il détient les clés de ceux-ci jusqu’à présent.

« Ce n’est pas vrai, jusqu’à présent je suis le maire de Koin comme il n y a pas eu de passation de service entre le nouveau maire de Koin et moi. Au lendemain de ma nomination comme nouveau préfet de Tougué le 06 septembre 2015, j’ai appelé mon adjoint Elhadj Bano pour lui remettre le cachet et les clés du bureau de la mairie. Mais je ne lui ai pas donné la clé du bureau dans lequel se trouve les archives de la mairie, car mes documents s’y trouvent », a indiqué Elhadj Abdourahamane Baldé.

A noter que la plupart des affaires administratives se règlent dans le salon des locaux qui abritent la commune rurale de Koin ; tandis que la majeure partie des problèmes de la collectivité est réglée par l’adjoint du maire M. Amar qui est le frère aîné de l’ancien maire qui ne rend pas compte au maire titulaire Elhadj Bano Diallo.

 

 

Ramatoulaye Bah, correspondante régionale de Labé

Tel : 628 88 73 47

 

 

Commentaire Facebook