full screen background image

Urgent !! Doing Business 2018: La Guinée gagne 10 places et se classe 153e sur 190 pays


Après des années d’intenses travaux dans l’adoption des réformes pour l’amélioration du climat des affaires, la Guinée vient d’améliorer considérablement son classement dans le rapport Doing Business 2018, où elle est classée 153e sur 190 pays.

Le Groupe de la Banque Mondiale a publié mardi le 31 octobre 2017 le rapport Doing Business 2018 mesurant la qualité et l’évolution du climat des affaires dans les 190 économies du monde, membres de cette institution financière internationale.

Le rapport Doing Business évalue la facilité de faire les affaires dans les 190 pays membres du Groupe de la Banque Mondiale. Cette évaluation concerne dix indicateurs qui sont : création d’entreprise, obtention du permis de construire, raccordement à l’électricité, transfert de propriété, obtention de prêts, protection des investisseurs, paiement de taxes et impôts, commerce transfrontalier, exécution de contrats et règlement de l’insolvabilité.

Dans ce nouveau classement, l’Afrique sub-saharienne a fait une percée significative en engrangeant plusieurs points à travers la mise en place de plusieurs réformes ayant eu des impacts positifs sur la facilité les affaires dans plusieurs Etats, notamment dans les 17 pays dont la Guinée, membres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA).

Parmi les 35 économies de l’Afrique subsaharienne, la Guinée a fait des réformes qui lui ont permis de booster sa position en obtenant 10 points qui le classent 153e sur 190 pays dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires.

Instauré par le Groupe de la Banque Mondiale en 2014, le projet Doing Business mesure la réglementation des affaires et son application effective dans 190 pays du monde à travers l’adoption des réformes basées sur la réduction des procédures, des délais et des coûts.

Depuis 2014 jusqu’en 2017, la Guinée a fait plus de 40 réformes dont la mise en application devrait améliorer aussi bien le climat des affaires que l’environnement économique.

Pour rappel, dans le rapport Doing Business 2014, la Guinée a été classée 175e, 171e en 2015, 165e en 2016, 163e en 2017 avant de faire un bond de géant dans le rapport 2018 qui le propulse à la 153e place du rang mondial.

En outre, dans le classement mondial, on retrouve dans le Top 10 des meilleurs pays réformateurs, cinq pays européens, trois de l’Asie, un du continent américain et un de l’Océanie.

Il s’agit de la Nouvelle-Zélande (1er), du Singapour (2), le Danemark (3), la Corée du Sud (4), Hong Kong (5), les États-Unis (6), le Royaume-Uni (7), la Géorgie (8), la Géorgie (9) et la Suède (10).

 

 

Boua Kouyaté

Tel : 669 85 20 20

 

 

Commentaire Facebook