full screen background image

Violences à Conakry : Des manifestants brûlent des pneus et bloquent la route à Lambanyi


Des dizaines de jeunes sont descendus dans la rue très tôt mardi pour ériger des barricades sur la chaussée au niveau du carrefour communément appelé « Carrefour Ambiance » dans le quartier Lambanyi, dans la commune de Ratoma, dans la haute banlieue de Conakry, a constaté un reporter de Conakryinfos.

Pendant leur manifestation, des jeunes ont brulé des pneus et jeté des pierres et des cailloux empêchant toute circulation sur cette route très fréquentée pour les automobilistes qui évitent la route Le Prince, généralement envahie par des manifestants.

Quelques minutes après l’incendie des pneus sur la chaussée, les forces de l’ordre sont intervenues pour dégager les barricades. Mais pas pour longtemps, car dès après leur départ des lieux, les manifestants remis les barricades.

Au Carrefour Ambiance, les rares automobilistes et motards qui ont eu l’audace d’emprunter cette route ont été dépouillé de leurs biens. D’autres motards ont vu leur moto partir dans les mains de certains manifestants qui ont fait usage de la force pour leur retirer leur moto.

Pour l’heure, l’atmosphère reste très tendue sur la route de Lambanyi, où des manifestants composés de jeunes élèves restent pour le moment les seuls maitres au grand dam des forces de l’ordre devant lesquelles des slogans hostiles au régime et au président Alpha Condé sont scandés en choeur.

Dans leurs discours, les manifestants réclament la réouverture des écoles, fermées depuis le 12 février dernier par une grève déclenchée par le syndicat des enseignants (SLECG) dirigée par Aboubacar Soumah.

 

 

Boubacar Sidy Bah, depuis Lambanyi

Tel : 620 38 31 31

Commentaire Facebook