full screen background image

Fin de Bulle d’encre de Conakry: La Guinée invitée au 42è festival international de BD d’Angoulême en France


encrebulle

[dropcap]L[/dropcap]es rideaux sont tombés ce jeudi 27 avril au Centre culturel franco-guinéen à Conakry sur le 3è festival national de caricature et de bandes dessinées dénommé “Bulle d’Encre”, a constaté Conakryinfos.

Organisée cette année sous le thème “ça Tire et Poly-tics” par l’Association guinéenne des dessinateurs de presse (AJGDP), la cérémonie de clôture a connu la présence du ministre de la Culture et Patrimoine Historique, Ahmed Tidiane Cissé et plusieurs autres invités.

Au cours de cette cérémonie, des prix ont été remis aux lauréats du concours national de jeunes élèves et étudiants en dessin de presse, organisé par l’AJGDP pour donner l’opportunité aux jeunes de montrer leur talent dans le domaine du dessin.

Ce concours comprenait de trois catégories de dessins destinés aux collégiens, aux lycéens et aux étudiants venus des différentes universités du pays.

Au finish, neuf lauréats ont eu l’honneur d’être primés dont deux gagnants pour chaque catégorie et un prix d’encouragement.

Pour l’initiateur de ce salon, Youssouf Ben Barry alias Oscar, la note de cette 3è édition était de 6/10, car dit-il “Bulle d’Encre est très jeune encore”.

“La 1ère édition était notée à 2/10, la 2è à 4/10 et cette 3è édition a été notée à 6/10. Car nous sommes à nos tous débuts, il y a beaucoup d’imperfections que nous allons améliorer au fur et à mesure. J’espère que d’ici 5 ou 6 ans, c’est d’autres pays qui parleraient du festival Bulle d’Encre de Conakry”, a-t-il expliqué.

Le président de l’AJGDP a informé le public que la Guinée est invitée en janvier 2015 au 42è festival des BD d’Angoulême, au sud de la France, où un stand lui sera réservé par les organisateurs.

Dans son discours de circonstance, le ministre Ahmed Tidiane Cissé a remercié et félicité les initiateurs du national de caricature et de bandes dessinées de Conakry pour leur sens de créativité, avant de leur réitérer l’engagement de son ministère au rayonnement de ‘’bulle d’encre’.

“J’ai vu la joie qui émanait des enfants tout à l’heure. Il ne faut pas grand-chose pour faire la joie de nos jeunes, un peu de moyens, un peu de volonté politique ; et non seulement ils sont contents, mais ils apprennent. Je voudrais remercier le centre culturel franco-guinéen (CCFG) et l’Institut français de Guinée (IFG) qui offrent cette opportunité à nos jeunes de se préparer pour leur rôle, leur métier de futurs caricaturistes de journaux”, a déclaré M. Cissé.

“Je crois que la 4è édition rassemblera beaucoup plus de monde et que nous aurons beaucoup de jeunes. J’étais ému tout à l’heure quand j’ai vu ces jeunes exploser de joie parce que leurs amis étaient lauréats. Je dis ça coûte peu de faire le bonheur des jeunes, mettons-y le prix qu’il faut”, a ajouté le ministre de la Culture et Patrimoine Historique.

Émus de la réussite du 3è festival national de caricature et de bandes dessinées de Conakry, à travers des satisfécits, les organisateurs ont exprimé leur gratitude, au gouvernement, aux partenaires et sponsors, qui ont apporté leur soutien à la promotion du dessin et de la BD en Guinée.

Nènè Amy Diallo
Tel ; 664 978 627
Conakryinfos.com

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
26 − 6 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.