full screen background image

Santé: le bilan de la fièvre Ebola atteint 182 cas suspects dont 83 décès


remi_lamah

[dropcap]L[/dropcap]e dernier bilan de l’épidémie de la fièvre hémorragique d’Ebola en Guinée a atteint 182 cas suspects dont 83 décès, a déclaré samedi le ministère guinéen de la Santé et de l’Hygiène publique.

Depuis le 1er mai, les structures sanitaires ont enregistré 55 nouveaux cas de suspects, avec 2 décès, un à Conakry et un dans la préfecture de Guékédou (sud-est).

Selon le ministère de la Santé de l’Hygiène publique, l’épidémie de la fièvre Ebola a diminué grâce à la forte mobilisation des ressources financières par le gouvernement guinéen et ses partenaires sanitaires, conformément au plan de riposte mis en place après la déclaration officielle de l’épidémie dans le pays.

“En égard aux données remontées au ministère, je pense qu’il y a beaucoup d’espoir dans la lutte contre la maladie dans notre pays”, a dit Dr Diakité, avant d’ajouter que “l’épidémie est en voie d’être maitrisé”.

Pour sa part, le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr René Zitsamélé-Coddy, a déclaré que l’épidémie n’est certes pas terminée, mais la chaîne de contamination entre les hommes est presque rompue.

Toutefois, a-t-il ajouté, les partenaires dont l’OMS, Médecins sans frontière (MSF) et l’Unicef, continuent d’appuyer les efforts de l’Etat guinéen contre l’épidémie.

Depuis l’apparition de la fièvre hémorragique à virus d’Ebola en Guinée, plus de 4 millions de dollars ont été mobilisés pour faire face aux frais de traitement et de prise en charge des malades.

Xinhua

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
29 − 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.