full screen background image

Vers une rencontre transfrontalière à Conakry pour riposter contre la fièvre Ebola


[dropcap]L[/dropcap]e gouvernement guinéen annonce une rencontre transfrontalière avec trois pays voisins le 20 juin prochain en vue de mettre en place un mécanisme concerté de lutte contre la fièvre Ebola, qui a fait 144 morts en Guinée en six mois, ainsi que dans les pays voisins, a appris APA lundi de sources officielles.
remy_lamah_1
Selon le ministère guinéen de la santé, le colonel Remy Lamah, les trois pays de l’Union du fleuve Mano, dont la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, veulent unir leurs efforts pour faire face à la fièvre Ebola, qui fait des victimes dans la sous-région.

Le colonel Remy Lamah a annoncé qu’une rencontre des ministres de la Santé de l’organisation sous régionale se tiendra à Conakry le 20 juin prochain pour tenter de trouver ensemble des stratégies communes de lutte contre la fièvre hémorragique Ebola.

« Nous projetons une rencontre transfrontalière avec nos pays voisins afin de mettre le même mécanisme de façon concertée de lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola », a-t-il dit.

Par ailleurs, le ministre guinéen de la Santé a indiqué que des malades en provenance des deux pays voisins sont pris en charge au Centre de traitement de Guekédou, ville en région forestière au Sud de Conakry et à la frontière entre les deux pays


APA

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




One thought on “Vers une rencontre transfrontalière à Conakry pour riposter contre la fièvre Ebola

  1. Guinée boy

    Mr le ministre, il faudras durcir le ton dans la lutte contre cette maladie car on a comme l’impression que ça revient là…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
18 + 20 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.