full screen background image

Procès Friguia : La Guinée rejette le verdict du tribunal d’arbitrage de Paris en faveur de Rusal


[dropcap]L[/dropcap]a Guinée aurait interjeté appel auprès de la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale de Paris, après un verdict favorable à Rusal, compagnie minière russe, dans le dossier de cession de l’usine d’alumine de Friguia par l’Etat guinéen, a rapporté une radio guinéenne mercredi.

usine_friguia_guinee Cette démarche des autorités guinéennes signifierait un « rejet du verdict ».

Cette Cour a statué à la demande de Rusal, qui voulait un  » arbitrage » dans cette affaire déclenchée par les autorités guinéennes.

Dans un communiqué publié lundi, Rusal annonce que « la Cour a reconnu la validité du contrat d’achat-vente du 14 avril 2006 entre Rusa et la République de Guinée par laquelle Rusal a acquis les actions de la société Friguia S.A. »

C’est la junte militaire de Dadis Camara qui avait porté ce dossier auprès de la justice internationale, en vue de réclamer des réparations à la compagnie Rusal, suite à la cession de l’ usine de FRIGUIA à une vingtaine de millions de dollars.

Ce montant est jugé dérisoire par les autorités guinéennes d’ alors par rapport à la valeur de l’usine.

La société Rusal est le leader de l’industrie mondiale d’ aluminium, avec près de 8% de la production mondiale de l’ aluminium et 7% de l’alumine en 2013. Elle est représentée dans 19 pays du monde et emploie près de 67.000 personnes.

Conakryinfos avec Xinhua

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
28 ⁄ 14 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.