full screen background image

Ebola : un médecin meurt au centre d’isolement du CHU de Donka à Conakry


[dropcap]U[/dropcap]n jeune médecin du nom de Dr. Youssouf Nabaniou Diallo, du service Néonatologie du CHU de Donka, est décédé ce samedi 30 août au centre d’isolement du CHU de Donka à Conakry, où il était admis depuis quelques jours, a appris Conakryinfos de sources hospitalières.

Un centre d'isolement de malades d'Ebola.

Un centre d’isolement de malades d’Ebola.

Le Dr. Diallo, originaire de la préfecture de Koundara, faisait partie de la liste des neuf médecins (7 à Conakry et 2 à Gueckedou) ayant été contaminés au virus d’Ebola par des patients admis dans leurs centres hospitaliers.

‘’La maladie du Dr. Diallo a commencé par le paludisme qui n’avait rien à voir avec la fièvre Ebola dont le test était négatif après examen. C’est après quelques jours qu’il a commencé à manifester des symptômes de la fièvre hémorragique à virus Ebola avec un test cette fois-ci positif’’, ont explique nos sources.

‘’Après que les examens se soient révélés positifs, Dr. Youssouf Diallo a été admis au centre de traitement des patients d’Ebola où il est décédé ce samedi’’, ont-elles précisé.

De sources médicales, dès l’annonce des résultats positifs concernant le jeune médecin, 21 personnes contacts ont été recensées par le comité de riposte contre Ebola pour un suivi de vingt-un jours avant d’être situées sur leur sort.

Selon un ami du Dr. Diallo joint par Conakryinfos, il laisse derrière lui une veuve et un bébé (un garçon) né hier vendredi à Conakry.

Depuis la déclaration officielle de l’épidémie de la fièvre Ebola en Guinée au mois de mars dernier, la maladie continue à faire des victimes au sein du corps médical qui enregistre une contamination de 45 agents de santé dont 26 décès.

Vendredi, Bakary Oularé, un médecin guinéen guéri d’Ebola, a appelé ses compatriotes dans un message relayé par les médias d’Etat, à ne pas ‘’douter de la présence de cette maladie en Guinée et à la mobilisation pour combattre le virus qui a fait depuis le début d’année, 690 cas dont 524 confirmés, 142 probables, 24 suspects et 460 décès, selon les dernières statistiques publiées par le ministère de la Santé.

Boua Kouyaté

Tel : 669 85 20 20

Conakryinfos.com

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
21 + 15 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.