full screen background image

RTG-Koloma : deux journalistes se battent et se mordent violemment


[dropcap]L[/dropcap]a salle de rédaction du service Sports de la RTG-Koloma, située dans la banlieue de Conakry, a été lundi dernier, le théâtre d’une violente bagarre entre Gnoumasé Daffé et Saada Guissé, tous deux journalistes sportifs à la radio télévision guinéenne (RTG), a-t-on appris d’un témoin.

logo_RTG_koloma_guinee_conakry Les deux journalistes se sont battus au cours du conseil de rédaction au nez et à la barbe de leur chef de service Oumar Dieng et leurs autres confrères qui auraient du mal à les séparer.

Conséquences ? Les vitres de l’armoire de la salle de rédaction ont été brisées, les deux journalistes s’en sont sortis avec des morsures à la cuisse (pour Guissé) et au dos (pour Gnoumassé), suivie d’une suspension disciplinaire dont la durée n’a pas été notifiée par la décision du directeur général de la RTG Yamoussa Sidibé.

Selon nos sources, tout serait parti de la diffusion de l’émission ‘’Sports Dimanche’’ présentée dimanche de1rnier par Gnoumassé Daffé, où un élément (reportage) sur les comités de supporters du Syli national, qualifié à la CAN 205, réalisé par Saada Guissé, devait passer après avoir été approuvé lors du dernier conseil de rédaction.

Ce reportage de 10 mn a été bel et bien programmé dans l’émission par Gnoumasé Daffé qui, rapportent nos sources, au lieu de la diffuser intégralement, l’aurait interrompue après seulement 2 minutes de passage sur les antennes de la télévision nationale.

Fâché par l’interruption de l’élément, Saada Guissé qui suivait l’émission chez lui, aurait immédiatement appelé la régie pour comprendre ce qui n’allait pas.

Contre toute attente, les techniciens répondent à M. Guissé que la diffusion de son reportage a été interrompue sur instruction de la présentatrice du jour, en la personne de Gnoumassé Daffé.

Plongé dans une colère noire, Saada Guissé aurait préféré s’abstenir de toute discussion jusqu’à lundi pour débattre du problème au conseil de rédaction au chef de service des Sports de la RTG Oumar Dieng.

Dans la salle, Guissé évoque le problème en exprimant ‘’sa déception’’ au sujet de l’interruption de son reportage de 10 mn qui avait pourtant reçu le quitus d’être diffusé intégralement.

‘’Après avoir interpellé le chef de service, Saada Guissé a dit qu’il casserait désormais la gueule à toute personne qui ne diffuserait pas à la télévision nationale son reportage déjà approuvé par le conseil de rédaction’’, rapportent nos sources.

A ces mots, expliquent-t-elles, se sentant visée par les reproches de M. Guissé, Gnoumassé Daffé s’est brusquement levée pour le saisir au collet, avant de lui administrer violemment une gifle, suivie d’un balayage digne d’un ippon au judo.

Se trouvant au sol, Guissé s’est vite relevé pour essuyer l’affront d’une femme bien balaise que lui.

‘’C’est ainsi qu’il a assené de violents coups de poings à Gnoumassé qui n’a pas hésité de le mordre à la cuisse. En retour, Saada aussi l’a mordue au dos dans une bagarre indescriptible’’, ajoutent nos sources, qui ont noté la brisure des vitres de l’armoire de la salle de rédaction du service des sports de la RTG.

La bagarre entre Gnoumasé Daffé et Saada Guissé aurait attiré l’attention de tout le personnel qui s’est aussitôt transporté dans « la salle de combat de la RTG ».

Déçu par les comportements des deux journalistes ‘’bagarreurs’’, le directeur général de la RTG Yamoussa Sidibé a publié mardi 23 décembre, une note de service les suspendant jusqu’à nouvel ordre.

Considéré comme ‘’le service de la pagaille’’ de la RTG, le service des sports enregistre ces derniers temps des accrochages dans lesquels tous les coups sont permis entre confrères, surtout à la veille du début de la CAN 2015 en Guinée Equatoriale, où chaque journaliste use de ses relations pour faire partie de la short list des journalistes retenus pour aller couvrir l’événement auquel le Syli national participera du 18 janvier au 8 février de la nouvelle année.

Boua Kouyaté

Tel : 669 85 2020

Conakryinfos.com

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
17 × 22 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.