full screen background image

La grève des centrales syndicales aura-t-elle lieu ce lundi 5 janvier ?


[dropcap]L[/dropcap]e Gouvernement Guinéen mène d’intenses tractations avec les forces centrales syndicales et le patronat pour tenter de désamorcer la grève générale illimitée des travailleurs que menace d’observer le Syndicat à partir du 5 janvier pour exiger des meilleures conditions de vie et de travail, a appris APA dimanche de sources syndicales.

amadou_diallo_cntg L’Assemblée nationale et les leaders religieux ont été également appelés à la rescousse pour tenter de trouver un compromis.

Dans un communiqué conjoint, le Syndicat guinéen compte déclencher une grève générale illimitée à partir du 5 janvier sur l’ensemble du territoire national.

Les raisons invoquées sont, entre autres, le retard volontaire accusé dans l’application de la nouvelle grille salariale et le régime des pensions, l’indifférence de l’Etat face à la situation des travailleurs dans l’usine de Friguia, de la Sotelgui, de Feralux, du Port autonome de Conakry, la non application des statuts particuliers de l’éducation et de la santé, le non-respect du protocole d’accord relatif à la fluctuation du prix du carburant à la pompe.

Actuellement, les autorités guinéennes multiplient les négociations pour étouffer la grève mais les leaders syndicaux veulent aller au bout de leur mot d’ordre.

Aux dernières nouvelles, et ce, après plusieurs jours de tractations, les trois parties sont sur le point de finaliser un document, qui sera soumis aux mandants.

Il reste à présent à savoir si les centrales syndicales feront marche arrière.

APA

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
17 × 1 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.