full screen background image

Bah Ousmane : ‘’seul Dieu donne le pouvoir, en tout cas pas la violence’’


Bah Ousmane, président de l'UPR.

Bah Ousmane, président de l’UPR.

[dropcap]L[/dropcap]e président de l’Union pour la République (UPR) Bah Ousmane a conféré samedi avec les militants de son parti après un séjour de plusieurs semaines hors du pays.

C’était lors de l’assemblée de son parti tenue au siège du parti à la Minière, dans la haute banlieue de Conakry, a constaté un journaliste de Conakry.

Répondant aux rumeurs sur sa prétendue fuite du pays pour des raisons d’une menace d’arrestation pour cause de détournement, le leader de l’UPR rentré à Conakry vendredi, a demandé à ses militants de ne pas céder aux accusations non fondées de ses détracteurs.

‘’Des rimeurs ont circulé à Conakry pour dire que Bah Ousmane a fui la Guinée. Je crois qu’aujourd’hui, c’est bien Bah Ousmane que vous avez devant vous. Ceux qui disent que j’ai fui parce qu’on a voulu m’arrêter pour une affaire de détournement, c’est eux qui le disent et qui le veulent ainsi. Nous, nous sommes sereins et nous n’avons rien à nous reprocher dans notre gestion de la chose publique’’, a-t-il déclaré sous les ovations de nombreux militants mobilisés pour la circonstance.

‘’Pendant mon séjour à l’étranger, j’ai bénéficié du soutien du président de la République qui m’appelait de temps en temps. Il m’a apporté tout le soutien moral nécessaire’’, a rappelé M. Bah, promettant qu’il n’abandonnera jamais les militants de l’UPR avec lesquels, rappelle-t-il, il a combattu pour l’instauration de la démocratie et d’un État de droit en Guinée.

Evoquant la position de l’UPR à la veille des élections locales et présidentielle en Guinée, Bah Ousmane a dit que son parti annoncera bientôt, après consultation de la base, le choix à faire.

Parlant des stratégies à adopter pour conquérir le pouvoir, le leader de l’UPR a écarté par le revers der la main toute forme de violence pour parvenir au pouvoir.

‘’Seul Dieu donne le pouvoir, en tout cas pas la violence’’, a-t-il laconiquement dit.

S’adressant aux jeunes de l’axe Hamdallaye-Cosa-Bambeto mobilisés aussi pour la circonstance, Bah Ousmane a indiqué qu’il s’est déjà entretenu avec le président Alpha Condé pour la réinsertion socioéducative des jeunes de cet axe, qui selon lui, ne mérite pas de vivre dans la violence et la pauvreté.

‘’Dans un proche avenir, nous allons transformer cet axe dit de mal en axe d’unité et de paix’’, a promis Bah Ousmane, le leader de l’UPR, un parti politique de l’opposition créé dans les années 90 par Siradiou Diallo.

Mohamed Sylla

Conakryinfos.com

 

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
28 ⁄ 28 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.