full screen background image

Cellou Dalein Diallo : « je suis séquestré, on m’empêche de jouir de mes libertés ».


 

[dropcap]L[/dropcap]e Président de l’UFDG a de nouveau  été empêché de sortir de chez lui à l’occasion de la manifestation organisée  par son groupe politique ce jeudi  7 mai 2015. Les forces de l’ordre qui mettent à exécution la décision du gouvernement qui interdit toute manifestation a  bloqué toutes les voies d’accès à son don domicile.

Le leader de l'UFDG devant ses militants, samedi 4 avril 2015.

Le leader de l’UFDG devant ses militants, samedi 4 avril 2015.

Dans la matinée, tout semblait être calme à proximité de sa résidence privée à Dixinn. On pouvait apercevoir néanmoins les gendarmes qui assurent sa garde depuis un moment. Au niveau du carrefour « échangeur », se trouvait un camion anti-émeute de la police avec un petit nombre  d’agents. Aux environs de midi, un nombre important de ses militants et quelques journalistes ont envahi sa cour.  Dalein a émis le souhait de venir à Hamdallaye pour rencontrer ses militants. Très vite, deux camions de la police postés au rond-point de la belle vue se sont déplacés pour renforcer le dispositif sécuritaire.

S’adressant aux gendarmes, il lance ceci : «  je suis séquestré, on m’empêche de jouir de mes libertés. C’est pas vous, je sais que vous avez reçu des ordres mais voyez un peu, je suis interdit de tout mouvement, ça ce n’est pas de la démocratie ». Juste après à cette déclaration, M. Diallo entouré de Fodé Oussou Fofana, le vice-président du parti, d’autres cadres et militants  a rebroussé chemin.

Quelques militants ont été arrêtés par la police sur les lieux et le Président des NFD Mouctar Diallo tentait de convaincre les policiers pour obtenir leur libération. Les gendarmes se sont joints à lui pour la cause. Au moment où nous quittions les lieux, la police se montrait moins coopérant.

 

 

 

Jacques  Lewa

 Tel : 655 37 98 81/ 666 41 54 06

E-mail : jacqbanda29@gmail.com

 

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
6 − 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.