full screen background image

Fatou Bensouda: “j’ai constaté des progrès encourageants dans l’enquête conduite par le pool de juges d’instruction”


[dropcap]F[/dropcap]atou Bensouda la procureure de la Cour pénale Internationale  est au terme de sa visite à Conakry. Elle était venue faire le point sur l’enquête judiciaire concernant les crimes horribles et odieux commis en Guinée le 28 septembre 2009 et la possibilité de tenir un procès d’assises dans un délai raisonnable. Elle a conféré  samedi 4 juillet 2015 avec les journalistes guinéens, à la maison de la presse avant de quitter Conakry.

Fatou Bensouda

A cette onzième visite de la CPI et la quatrième visite à titre personnelle de Dame Bensouda, depuis l’ouverture de l’examen préliminaire par le bureau de la CPI, quelques semaines après les douloureux événement du 28 septembre 2009 la procureure déclare avoir constaté de progrès importants et encourageants dans l’enquête conduite par le pool de juges d’instruction en charge du dossier. Ceci après avoir rencontré les autorités guinéennes, les magistrats, les représentants de la communauté internationale, la société civile et les victimes des massacres du 28 septembre 2009.

‘’A l’issue de ces rencontres, j’ai constaté de progrès importants et encourageants dans l’enquête conduite par le pool de juges d’instruction. De nombreuses personnalités de haut rang ont été inculpées, de centaines de victimes ainsi que des témoins clés ont été auditionnés’’, a déclaré la procureure de la Cour pénale internationale. Tout en précisant que 14 personnes ont déjà été inculpées et ce nombre va peut-être croître avec l’enquête qui suit son cours.

Mme Ben Souda a rendu un hommage particulier aux victimes pour leur persévérance, notamment celles des violences sexuelles qui, selon elles, ont joué un rôle déterminant dans l’avancement du dossier. Avant d’indiquer que les juges en charge du dossier ont reçu des moyens supplémentaires pour exécuter leur mandat en toute indépendance.

Avant de partir, elle a tenu à rassurer qu’elle suivra de près l’évolution de la situation. Avant de sommer à la Guinée de démontrer, conformément à son statut d’Etat partie à la CPI, sa volonté et sa capacité à lutter activement contre l’impunité et le recours à la violence.

 

 

Karim Gandhi Diallo

+224 623 214 301

malidamloura@yahoo.fr 

.

 

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
28 ⁄ 7 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.