full screen background image

L’opposition menace de marcher dans les prochains jours


[dropcap]L[/dropcap]’opposition guinéenne a décidé lundi, au cours d’une réunion au QG de l’UFDG dans la banlieue de Conakry, de reprendre dans les jours à venir des manifestations de rue sur toute l’étendue du territoire national pour réclamer la tenue des élections libre set transparentes, a-t-on appris bonnes sources.

opposition_guinee_conakry Elle promet de publier dans un bref délai le chronogramme de ces manifestations qui vont sans nul doute plonger la Guinée dans une nouvelle crise politique.

Dans le même registre, l’opposition a fustigé la Communauté internationale dont les représentants ont signé ce mois-ci “le document d’accord d’étape” relatif au dialogue inter-guinéen qui a été finalement boycotté par les partis d’opposition.

Le médiateur des Nations-Unies dans la crise guinéenne, le Ghanéen Mohamed Ibn Chambas a également été dénoncé par l’opposition pour ses propos relatifs au bon déroulement du dialogue inter-guinéen.

En attendant la reprise des manifestations de l’opposition, les forces de l’ordre (police et gendarmerie) s’apprêtent aussi, à travers des dispositifs déjà visibles dans les grands carrefours de la capitale, à empêcher ces manifestations comme elles l’avaient déjà fait lors des dernières manifs.

Mohamed Sylla

Conakryinfos.com

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
44 ⁄ 22 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.