full screen background image

Kérouané: le bilan s’alourdit à 7 morts et 19 blessés par balles (correspondant)


[dropcap]L[/dropcap]es affrontements survenus jeudi entre partisans du RPG Arc-en-ciel (mouvance) et ceux de l’UFDG (opposition) dans la sous-préfecture de Banankôrô dans Kérouané, ont fait 7 morts et 19 blessés par balles réelles dont certains se trouveraient dans des états très critiques, a appris Conakryinfos de sources hospitalières.

incendie

Une photo d’archives.

Les sept personnes décédées dont une femme ont été calcinées dans une maison située dans le quartier Takouranin, tandis que les blessés ont été atteints par des tirs à balles réelles.

De sources hospitalières, toutes les victimes (morts et blessés) sont toutes issues du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel).

“Les personnes blessées par balles réelles ont été touchées par un militant de l’UFDG du nom de Souleymane Télémélé Diallo qui a ouvert le feu sur une foule de manifestants. Beaucoup de ces blessés sont entre la vie et la mort”, a confié à Conakryinfos un témoin de l’incident.

“Après avoir ouvert le feu à la foule, le tireur a été aussitôt mis aux arrêts et confié aux forces de sécurité”, a ajouté notre source.

De sources concordantes, ces affrontements survenus dans la sous-préfecture de Banankôrô, relevant de la préfecture de Kérouané sont les conséquences des violences enregistrées la semaine dernière à N’Zérékoré, où des affrontements ont éclaté entre les militants du RPG Arc-en-ciel du président Alpha Condé et ceux de l’UFDG du chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo.

Vendredi, un calme précaire régnait sur la sous-préfecture de Banankôrô après l’arrivée de renforts venus de la troisième région militaire de Kankan.

Plus de 6 millions de Guinéens se rendront aux urnes dimanche 11 octobre pour élire leur président de la République, parmi lesquels figurent le président sortant Alpha Condé et l’unique femme en lice Marie Madeleine Dioubaté.

Depuis Kankan, Mamoudou Babila Keita

Correspondant de Conakryinfos en Haute Guinée

Tel: 655 15 25 94

 

 

 

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




One thought on “Kérouané: le bilan s’alourdit à 7 morts et 19 blessés par balles (correspondant)

  1. Condé oumar

    Je pense que la presse doit faire beaucoup attention car certaine information sont purement erronne .la presse a brule le congo et elle contribue a la guerre civil de rowanda svp svp arrete

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
9 − 8 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.