full screen background image

Violences à Conakry: Mme Rougui Barry appelle les Guinéens au calme et à la retenue !


[dropcap]L[/dropcap]a ministre conseillère à la présidence de la République Mme Rougui BARRY a invité vendredi 9 octobre, dans une déclaration, les Guinéens au calme et à la retenue après des violences enregistrées jeudi entre partisans de la mouvance présidentielle et ceux de l’opposition lors du retour à Conakry du candidat de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo.

RBB1 “Je lance un appel à mes compatriotes Guinéens de cesser la violence pour prôner la paix et la quiétude sociale, car la violence a toujours un prix négatif”, a-t-elle indiqué, ajoutant la situation commence à devenir inquiétante à Conakry.

Avec 25 ans d’expérience politique, Mme Rougui Barry dit avoir déploré “des choses effrayantes” qui se sont déroulées sur l’autoroute Fidel Castro lors du retour à Conakry de Cellou Dalein Diallo.

“Ce qui s’est passé vendredi est vraiment effrayant, parce que moi-même j’ai été témoin du spectacle devant mon domicile sur l’autoroute Fidel Castro. Donc, je ne peux pas restée indifférente face à cela avec mes années d’expérience dans la politique”, a-t-elle rappelé.

“C’est pourquoi je demanderais une fois de plus à mes frères Guinéens d’abandonner la violence et de respecter la vie humaine, parce que ce n’est pas avec la violence qu’on pourra arranger les choses”, a dit Mme Barry.

En outre, l’ex-ministre déléguée des Guinéens de l’Étranger a donné toute l’importance de la démocratie dans un pays, surtout en Guinée.

“Les élections dans un pays c’est pour favoriser la démocratie pour que chacun puisse s’exprimer librement. mais lorsqu’on commence à réagir par la violence, je crois que cela n’est pas guinéen”, a-t-elle expliqué.

Pour éviter la répétition des violences enregistrées jeudi à Conakry, Mme Rougi Barry a exhorté les chefs religieux, les autorités locales, les mères et les pères de famille de s’impliquer dans la sensibilisation de la population et de leurs enfants pour ne pas que la campagne électorale qui tend vers sa fin dégénère.

Jeudi, les militants de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo se sont fortement mobilisés pour célébrer son retour à Conakry après trois semaines de campagnes passées à l’intérieur du pays.

Au lendemain de ces violences qui ont été signalées à Kenien et à la Casse, le président Alpha Condé a annulé le grand meeting de son parti qui devait se tenir vendredi à l’esplanade du Palais du Peuple à Conakry.

Ibrahima Sory BARRY (BIS)

Tel: 620-107-071

Conakryinfos.com

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
14 + 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.