full screen background image

Le député de Macenta, Pépé Toupou titille le président du PTS, Mamadou Diawara


honorable-pepe-toupou1 [dropcap]L[/dropcap]e président du Parti du travail et de la solidarité (PTS), l’honorable Mamadou Diawara a récemment drainé du monde à la faveur d’un grand meeting tenu à Siguiri, sa ville natale. Une réception – somme toute grandiose qui semble n’avoir pas échappé au député uninominal de Macenta qui dresse sa lecture de celle-ci. 

Dans un entretien qu’il a accordé à notre reporter, l’honorable Pépé Toupou invite son confrère du Parlement à venir dorénavant s’inspirer du RPG Arc-en-ciel pour réussir de tels paris.

« Vous savez, il y a des gens qui pensent que la politique est donnée à qui le veut. Or, non ! La politique n’est pas l’apanage de tout le monde. Vous pouvez avoir des moyens financiers et être un très mauvais politicien. Vous pouvez avoir un bon verbe sans être un bon politicien. Vous pouvez être très instruit sans être un bon politicien. Ce Monsieur utilise son argent qu’il a acquis, je pense, pendant la période du PUP, pour s’afficher », rappelle d’entrée le député.

« Il est allé organiser sa rentrée à Siguiri. Il y avait une longue file de véhicules qui l’accompagnaient. Mais ce secret-là, il n’a qu’à venir au RPG on va le lui apprendre. Ça, c’est de l’artificiel. Ça ne coûte rien de dire aux gens : ‘‘Va donner à chacun 5 à 10 litres pour qu’autant de véhicules que vous voulez, que vous les ayez’’. Donc, il est allé se faire accompagner par des véhicules. Mais là où il s’est trompé, chaque fois qu’il y a une consultation électorale, chaque fois que nous sommes à l’orée d’une élection, il est allé à Siguiri. Et chaque fois qu’il a été, nous sommes conscients qu’il a toujours été reçu. Mais les élections qui ont suivi, se sont toujours soldées par un échec cuisant pour lui ».

Pour l’honorable Toupou, quand son ami député natif de Siguiri se rend dans cette ville, ce sont ses neveux, ses cousins et ceux qui veulent avoir quelques sous avec lui, qui viennent à sa réception. « Cet accueil n’a rien à voir avec une crédibilité politique, avec une assise populaire. Ça n’a rien à voir avec une confiance que la population a de vouloir se donner à lui pour la gérer. Non ! Il n’y a aucune commune mesure ».

Au cours de son meeting, M. Diawara aurait dit que désormais les Siguirika connaissent qui est qui. Et qu’on reconnait le maçon au pied du mur. Deux phrases auxquelles Pépé Toupou ne peut rester sans y apporter sa réponse.

« Et il dit que les Siguirika connaissent maintenant qui est qui. Et qu’on reconnait le maçon au pied du mur. Mais lui, il n’a même pas une truelle. Il était candidat comme Alpha Condé en 2010. Mais il n’a rien eu. Même sa caution de participation ne lui a pas été remboursée. Parce qu’il n’avait pas les suffrages qu’il fallait. Il est venu en alliance avec le RPG. Je pense que c’était vraiment une bonne option que de se réfugier sous le grand baobab pour au moins être sous un ombrage. Mais s’il veut s’attaquer au RPG, non. Il faut qu’il se dise que le voyage qu’il a fait n’a été que de l’artificiel », enfonce l’honorable Toupou.

Mady Bangoura

00224 664 29 48 51

Conakryinfos.com

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
22 × 9 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.