full screen background image

Moussa Dadis Camara démissionne du FPDD et prend sa retraite politique


dadis_camara-10 [dropcap]L[/dropcap]’ex-chef de la junte militaire en Guinée, Moussa Dadis Camara a publié lundi 10 octobre, une correspondance adressée au bureau politique national du FPDD (Forces Patriotiques pour la Démocratie et le Développement) qui l’avait choisi pour diriger la présidence de sa formation politique.

A travers cette lettre dont Conakryinfos a reçu copie, l’ex-homme fort de Guinée en 2008 révèle qu’il démissionne du FPDD et annonce sa retraite de la vie politique.

” Je viens par cette note vous présenter ma démission en qualité de président du parti. A travers cette décision irrévocable, je tiens à vous remercier du choix de ma personne pour diriger ce parti; choix qui s’est basé sur une confiance réciproque”, a indique M. Dadis Camara.

Avec cette décision, l’ex-officier de l’armée guinéenne dit avoir renoncé à toute ambition de se présenter aux élections communales et législatives en vue en Guinée.

“Après une année passée ensemble, le temps est venu pour moi de prendre ma retraite de toute activité politique concernant le FPDD. En conséquence, je me retire totalement de toute participation aux élections communales et législatives qui pointent à l’horizon dans notre pays sur toute l’étendue du territoire national”, a-t-il précisé.

En outre, Dadis Camara a déclaré que sa décision est “strictement personnelle”.

“Elle ne doit en aucun cas influencer le droit et la liberté que vous disposez de participer pleinement à la vie politique en République de Guinée”, a-t-il conseillé à ses anciens partenaires politiques.

Ancien président de la Guinée, Moussa Dadis Camara, venu au pouvoir en 2008 par un coup d’Etat, a été investi en mai 2015 président du FPDD pour le présenter à l’élection présidentielle de la même année.

Mais son empêchement en août 2015 de rallier Conakry par un vol régulier d’Air Burkina après s’y être embarqué à Ouagadougou (Burkina Faso) a brisé ses rêves de retour en Guinée après son embarquement à l’aéroport d’Accra au Ghana. Bloqué, Dadis Camara a été contraint de retourner à Ouagadougou, où il continue de vivre depuis la tentative d’assassinat perpétuée contre sa personne en décembre 2008 par son aide-de-camp, Toumba Diakité.

Boua Kouyaté

Tel: 669 85 20 20

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




4 thoughts on “Moussa Dadis Camara démissionne du FPDD et prend sa retraite politique

  1. Haba jean

    Le président prend une décision sage. Il est vraiment bon pour le moment qu’il reste a l’écart de cette politique guinéenne afin de comprendre profondement ce qui se passe. En le faisant ainsi il se préféra mieux pour son avenir politique après car l’age et l’experience acquis le lui permettront.Dieu donne effectivement le pouvoir mais il fait toujours un choix et au moment opportun. Alpha a eu son pouvoir et Dieu le donnera a quelqu’un d’autre qui pourra etre pourquoi pas Moussa Moise Camara. Que Dieu benisse la Guinée.

    Reply
  2. junior le cavalier

    Bien logique sons excellence car mieux vaut être seul que d’être mal accompagné . et en plus n’ajouter plus jamais au infos qu’il a pris le pouvoir avec coup d’État ces mal témoigné sa ….mai dite plutôt il a eut le pouvoir en héros national. Mercie nous ont c’est bien témoigné parce que jai vécu……..

    Reply
  3. AM Kokou

    Le paysage politique de la guinée est trop opaque. La décision prise par Moise Camara est tout à fait bonne. Pour mieux voir et mieux sauter il faut reculer. On raisonne bien des fois quand on évolue en Solo.

    Reply
  4. THEA Kabily

    Biens réfléchi M Camara Moussa Dadis Moise, le peuple s’en souviendra de toi. car l’homme qui crée l’histoire et une foi créer nul ne peut la effacer. alors ta maniéré de réfléchir sur la ligne politique crée une bonne histoire pour le pays. merci et bon courage

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
27 − 22 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.