full screen background image

Pita : un homme donne la mort à son propre père


[dropcap]U[/dropcap]n homme d’une trentaine d’années a abrégé la vie de son propre géniteur. L’acte criminel s’est passé dans la soirée du lundi 5 décembre dans le district de Lombokèrè, sous-préfecture de Maci, à Pita, a-t-on appris de locales.

Selon des témoins, Elhadj Abdoul Bah, était au repos quand son fils, Alhassane, s’est saisi d’un pilon pour l’assommer de plusieurs coups. Le vieil homme n’aura pas résisté à la violence et rendra l’âme sur le champ.

Quant à son présumé tueur, il a été mis aux arrêts et conduits dans les locaux disciplinaires des services de sécurité provinciale où il médite sur son sort.

A 70 ans, le défunt laisse dans le deuil 15 enfants. Et pas plus tard que le jeudi 1er, c’est un autre meurtre similaire qui a été enregistré à Timbo, dans la préfecture de Mamou. Là, c’est une femme prénommée Adama qui, par jalousie, dit-on, a fendu la tête de son mari, Sékou Savané à l’aide d’une hache et qui en est décédé après son évacuation sur Conakry. M. Savané était en service au cantonnement forestier de Timbo et était, quant à lui, père de 10 enfants.

 

 

Mady Bangoura

00224 664 29 48 51

Conakryinfos.com

 

 

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
5 × 19 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.