full screen background image

Affaire sextape en Guinée : Le parquet général de la Cour d’appel ouvre une information judiciaire


[dropcap]D[/dropcap]epuis quelques jours, une sextape diffusée sur les réseaux sociaux, et mettant en scène une jeune fille et deux hommes très connus en Guinée, défraient la chronique, provoquant ainsi indignation et humiliation vis-à-vis de la femme.

Vendredi 24 février, le procureur général près  la Cour d’appel de Conakry, a instruit, à travers un communiqué  publié dans les médias publics, l’ouverture d’une information judiciaire  sur le fondement des dispositions de l’article 42 du code de procédure pénal, sur les images pornographiques de nos compatriotes qui font la Une des réseaux sociaux.

Selon le parquet, « ces images heurtent violemment non seulement la sensibilité et offense la pudeur et le sentiment moral des personnes qui en sont les témoins involontaires, mais elles ternissent les valeurs fondamentales de notre société ».

Et de préciser que «  ce comportement constitue au regard de la loi et conformément à l’article 275 du code pénal un outrage  public à la pudeur ».

La réaction du parquet près la Cour d’appel de Conakry va-t-elle atténuer ou aggraver l’indignation de l’opinion publique vis-à-vis de cette vidéo à caractère pornographique ? Attendons de voir.

 

 

Par Conakryinfos.com

 

 

 

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
4 − 3 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.