full screen background image

Mamady Youla lance les travaux de validation de la nouvelle politique culturelle


Le Premier ministre Mamady Youla, accompagné par plusieurs membres du gouvernement et les représentants des institutions républicaines, a procédé au lancement officiel des travaux de la validation du document de la nouvelle politique culturelle en Guinée.

Cette cérémonie qui se déroulera du 18 au 19 octobre a connu la présence des cadres du ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique, conduite par le ministre Sanoussy Bantama Sow.

D’entrée, le ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique, a fait, le diagnostic sans complaisance du nouveau document soumis à validation, dans les mains  des éminents consultants comme l’ancien ministre de l’enseignement pré-universitaire  Bailo Teliwel Diallo, du Secrétaire général du ministère des sports et de la culture Fodeba Isto Kera, qui tient compte du champ culturel guinéen avec trois grands axes, et quatre-vingt-dix actions prioritaires.

« Le document sur la nouvelle politique culturelle en cours de validation, a une redoutable prétention de s’exprimer au nom de toutes les parties prenantes des paramètres de notre secteur culturel. On y trouve dedans le diagnostic sans complaisance de nos acquis, mais aussi de nos insuffisances et les faiblesses », a indiqué le ministre Bantama Sow.

Mis en exergue depuis l’indépendance, le ministre des sports de la culture et du patrimoine historique, a cité certaines activités qui ont déjà été engagées par son département, à l’image de l’inventaire du patrimoine culturel ou, du côté des opérateurs privés, l’organisation d’événements culturels de grande envergure en vue de relever la culture guinéenne.

Dans un souci de démocratisation de la culture, le Premier ministre Mamady  Youla  a  salué le travail de toutes les personnes qui ont œuvré pour mettre cette démarche littératrice et participative  permettant aux acteurs de la Guinée profonde qui, de façon remarquable ou dans l’anonymat, vivent tous les jours les drames multicolores de notre patrimoine, d’en profiter comme par le passé avec la première république sous la clairvoyance du président Sékou Touré.

En fin, Mamady Youla  a rassuré les partenaires comme l’UNESCO, la Francophonie, pour la mise en œuvre des recommandations issues de ces deux jours d’atelier par son équipe dès l’adoption du document portant sur la nouvelle politique culturelle nationale, outil par excellence d’un développement durable.

 

Facely Diawara

Tel 628514322

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email