full screen background image

Le 59e anniversaire de l’indépendance en différé fêté en grande pompe à Kankan



La Guinée a fêté samedi le 13 janvier 2018 à Kankan, le 59e anniversaire de de son indépendance sous la présidence d’honneur du président de la République, l Pr. Alpha Condé.

Initialement prévue pour le 2 octobre 2017, l’an 59 de l’accession de la Guinée à sa souveraineté nationale a été finalement reporté à cette date à cause du non-achèvement des travaux des chantiers prévus à cet effet.

Ce samedi, toute la Guinée s’est donnée rendez-vous dans le Nabaya pour célébrer cette fête dans le cadre des festivités tournantes de la célébration de l’indépendance acquise le 2 octobre 1958 sous la houlette de Sékou Touré, premier président de la Guinée.

Accueilli en fanfare par une foule en liesse fortement mobilisée au stade M’Balou Mady Diakité de Kankan, le président Alpha Condé a tenu un discours cadré qui a mis l’accent sur les problèmes de l’insécurité, de l’emploi des jeunes et de l’électrification des différentes villes de la Guinée.

Le président de la République s’est réjoui des multiples infrastructures routières et d’autres édifices publics réalisés en Haute Guinée, ainsi que des grands projets de réalisation des barrages hydroélectriques devant permettre à la Guinée de s’auto-suffire en électricité.

« Lorsqu’il y a eu Ebola et que certains pays voisins ont fermé les frontières, ce sont les Guinéens qui ont été stigmatisés. Alors, les Guinéens doivent comprendre qu’avant d’être Malinké, Peulh, Soussou ou Toma, qu’ils sont d’abord Guinéens. C’est ça qui nous unit et c’est ça qui fait notre force. La bataille que la jeunesse guinéenne doit comprendre aujourd’hui, c’est la bataille pour l’unité de notre pays. Les jeunes ne doivent plus se laisser manipuler par des politiciens en perte de programme, qui n’ont pas de programme, qui ne peuvent rien présenter au peuple et qui manipulent les jeunes pour bloquer ce pays d’avancer », a déclaré Alpha Condé sous les ovations des milliers de personnes réunies au stade préfectoral de Kankan.

Après son discours, le président Alpha Condé et sa suite composée des membres du gouvernement ont fait une marche à pied plus d’un kilomètres avec la foule en parcourant dans la ferveur pour rejoindre sa résidence à la Villa Syli.

Malgré la forte mobilisation des populations de Kankan, les attentes restent nombreuses, notamment l’emploi des jeunes, la fourniture en eau et en électricité, la réhabilitation des routes, Kankan-Kissidougou, Kankan-Kerouané et la finition du stade préfectoral ayant abrité les festivités du 59e anniversaire de l’indépendance de Guinée.

 

 

Laye Fodé Bangaly Fofana, correspondant régional à Kankan

Tel : 655 60 23 34

Commentaire Facebook