full screen background image

Infrastructures sanitaires : L’Italie accorde un prêt de 20 million de dollars à la Guinée



Cette  cérémonie de signature a eu lieu, le vendredi 15 septembre, à Conakry entre le diplomate  Italien résidant en Guinée, M. Livio Spadavecchia et le ministre de la Sante, le docteur Gnakoé Lama en présence de certains cadres de ce ministère.

Selon le ministre de la santé, le docteur  Gnakoé Lamah, la signature de cet accord bipartite entre la Guinée et Italie viendra sans doute renforcer la performance  du personnel de santé en Guinée, dont le remboursement se fera à long terme.

« Ce sont des sentiments de satisfaction parce que, ce prêt est presqu’un cadeau. C’est sans intérêt et le remboursement va s’étendre sur trente ans (30 ans). Ensuite c’est une forte somme et comme l’ambassadeur l’a dit, c’est pour équiper certains de nos hôpitaux et assurer également la formation du personnel de santé, ce qui est aussi très important pour nous », a indiqué le ministre.

En outre, M. le ministre de la santé, a rassuré les donateurs pour l’utilisation à bon séant les fonds qui sont d’destinés à cet effet.

« Nous allons faire un comité de pilotage bipartite, entre la Guinée et les donateurs pour refaire certains de nos hôpitaux. Je ne vais pas en citer maintenant, mais je sais avec ces fonds l’hôpital qui sera certainement le premier visé pour en faire comme l’hôpital de Donka qui est en rénovation, construction et équipement », a-t-il dit.

Le diplomate Italien a exprimé la volonté de son pays d’accompagner la  Guinée dans ec projet, qui démarrera selon lui dans les semaines à venir à travers un comité de suivi qui sera piloté par les acteurs guinéens.

« Nous allons dans les semaines à venir démarrer avec les appels d’offres en ce qui concerne la construction des hôpitaux, la livraison de l’équipement et  la formation du personnel. C’est un programme stratégique. On a  toute la volonté d’accompagner le pays et de gérer ensemble ce fond qui n’est pas seulement dans le secteur clé pour la population mais aussi sur le plan économique du pays.

Donc il y aura un comité de pilotage au ministère de la santé pour l’activation du projet et nous allons accompagner avec des techniciens, des médecins… en toute amitié l’activation efficace avec un objectif de résultat de ce programme. Mais tout ça sera géré entièrement par les autorités guinéennes » a indiqué, l’ambassadeur d’Italien résidant en Guinée.

Facely Diawara

Tel : 628 51 43 33

Commentaire Facebook