full screen background image

Education : 5 directeurs préfectoraux de l’éducation (DPE) suspendus pour « faute lourde »


Le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Mory Sangaré a suspendu lundi pour « faute lourde », cinq directeurs préfectoraux de l’éducation.

Il s’agit des DPE de Labé, Boké, Kindia, Dinguiraye et Yomou.

La décision du ministre Sangaré n’a évoqué aucune raison justifiant la suspension de ces hauts responsables de l’éducation nationale.

Selon une source proche du syndicat des enseignants, ces cadres ont été suspendus à cause de la lenteur constatée dans la reprise effective des cours dans les écoles relevant de ces DPE.

Un autre enseignant requérant l’anonymat soutient même que dans un rapport remonté au ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, les écoles de ces DPE enregistrent les plus faibles pourcentages de présence des enseignants.

Depuis des semaines, le système éducatif guinéen reste paralysé par une grève déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) pour exiger du gouvernement, un salaire de base de 8 millions de francs guinéens.

 

 

Mohamed Sylla

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email