full screen background image

Grève des enseignants : Le SLECG annonce des sit-in lundi devant les DPE et DCE du pays


Après un mois de grève paralysant le système éducatif guinéen, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a décidé de changer de stratégie pour accentuer la pression sur le gouvernement dans le cadre des négociations autour des 8 millions GNF, réclamés comme salaire de base.

C’est pourquoi, au cours d’une rencontre tenue mercredi 07 novembre à Conakry, le SLECG dirigé par Aboubacar Soumah, a annoncé des sit-in devant les DCE et DPE à travers toute l’étendue du territoire national.

Cet appel à la mobilisation a été faite par son secrétaire général, Aboubacar Soumah devant quelques enseignants qui avaient répondu à l’appel de leur leader pour la circonstance.

« Si d’ici le lundi, nous n’avons aucun appel de la part des autorités, nous allons organiser sur toute l’étendue du territoire national, le lundi 12 novembre à 08 heures, des sit-in devant les directions communales et préfectorales de l’éducation. Nous tenons ces sit-in pour exprimer vivement notre ras-le-bol face aux intimidations, aux menaces et au gel de nos salaires par le gouvernement », a averti le secrétaire général du SLECG.

Pour la réussite des différents sit-in, Aboubacar Soumah a invité les enseignants à se mobiliser fortement afin de trouver satisfaction à leurs revendications.

« Pour le sit-in, que chacun soit muni de pancartes avec des slogans devant les DCE et les DPE pour exprimer notre ras-le-bol aux autorités pour une amélioration des nos conditions de vie et de travail. Mais, nous devons faire cette manifestation dans la discipline, et non dans la violence. Car, nous sommes des enseignants, et non des loubards », a-t-il demandé à ses camarades enseignants.

 

 

Djénaba Camara (stagiaire)

Tel : 624 74 47 06

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email