full screen background image

JIA 2018 : Tibou Kamara promet la promotion des investissements directs étrangers et nationaux


Industrialisation : Le ministre de l’Industrie et des PME, Tibou Kamara vient de réitérer la volonté du gouvernement à promouvoir les investissements directs étrangers et nationaux en Guinée.

La Guinée a célébré en différé, ce mercredi 28 décembre, la 29ème édition de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique (JIA) sous l’égide du ministre d’Etat, en charge de l’Industrie et des PME, Tibou Kamara.

La 29ème édition de la JIA est célébrée cette année sous le thème : « La promotion de chaines de valeur régionale en Afrique, une voie pour l’accélération de la transformation structurelle de l’industrialisation et de la production pharmaceutique en Afrique ».

En Guinée, la Journée de l’industrialisation de l’Afrique a été célébrée ce mercredi à travers une cérémonie qui s’est déroulée à l’usine Topaz de Matoto, en présence du ministre du commerce, Boubacar Barry, de la ministre de la coopération et de l’intégration africaine, Mme Djènè Keita et du chef de cabinet du ministère de l’industrie et des PME, Mme Diané Sonna Konaté,.

On y notait également la présence du représentant du Système des Nations-Unies en Guinée et du représentant-pays de l’ONUDI, ainsi que les membres du cabinet et des cadres du département de l’industrie et des PME.

Dans son allocution, le ministre de l’Industrie et des PME, Tibou Kamara a rappelé l’importance de la célébration de la JIA par les pays africains, ainsi que la pertinence du thème de cette année.

« Les gouvernements africains, le Système des Nations-Unies et la communauté internationale célèbrent depuis 1990, la journée de l’industrialisation de l’Afrique, pour souligner avec force, l’importance de l’industrie dans le développement économique et social du continent. », a-t-il indiqué.

« Le thème de cette année exprime la volonté politique des dirigeants africains de faire de l’industrialisation, le principal moyen pour valoriser les capacités humaines et les immenses ressources naturelles du continent, dans l’objectif de créer de la richesse nationale et de générer de l’emploi en faveur des jeunes. », a déclaré le ministre de l’industrie et des PME.

Dans la foulée, Tibou Camara a rendu un vibrant hommage à l’ONUDI et aux autres institutions des Nations-Unies, ainsi qu’aux industriels guinéens, pour avoir accepté, de soutenir le gouvernement dans l’organisation de cette journée.

« Je suis persuadé que l’ensemble de ces efforts ne pourrait produire les effets escomptés, sans une vision et une volonté politiques des pays africains eux-mêmes. C’est pourquoi, la journée de l’industrialisation de l’Afrique est une occasion solennelle que les gouvernements et le secteur privé africains, saisissent pour se mobiliser davantage autour des grands enjeux du développement industriel du continent. », a-t-il souligné.

En outre, le ministre de l’Industrie et des PME a affiché la volonté du gouvernement guinéen à promouvoir l’industrialisation pour inciter les investisseurs nationaux et étrangers à créer plus d’emplois pour la jeunesse.

« Le gouvernement guinéen continuera d’œuvrer à la mobilisation des ressources nécessaires au développement de notre pays, en vue de lui permettre d’occuper une place déterminante dans l’arène de l’économie régionale et internationale. Le gouvernement de la 3ème République a engagé de vastes réformes du cadre institutionnel et réglementaire, tout en améliorant l’infrastructure de base, afin de favoriser la promotion des investissements directs étrangers et nationaux nécessaires à l’émergence d’un tissu industriel solide, compétitif et durable. », a assuré Tibou Kamara.

La célébration de la 29ème édition de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique (JIA) à Conakry a pris fin par une visite guidée de l’usine Topaz qui emploie des centaines de Guinéens et d’étrangers.

 

 

Boua Kouyaté

Tel 620 02 03 06

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email