full screen background image

Me Sako annonce des convocations contre Elhadj Sekhouna et Elhadj Saikou Yaya Barry


La ministre de la justice, Me Cheick Sako a annoncé mardi, lors de son passage devant les députés à l’Assemblée nationale, l’émission des convocations contre le Kountiguigbé de la Basse Côte, Elhadj Sekhouna Soumah et le président de la coordination Haali Poular, Elhadj Saikou Yaya Barry.

Ces responsables d’associations communautaires seraient convoqués pour avoir tenu des propos ethnocentristes et incitation à la violence.

Le ministre Sako a fait cette annonce à la suite d’une question posée par le député de l’UFDG, Kenda Diallo au sujet des récentes déclarations du patriarche de la Basse Guinée qui demandaient à ses parents de ne plus revendre à « un étranger » (un Guinéen originaire d’une autre région outre la Basse Guinée), concernant aux Guinéens non originaires de cette région de la Guinée.

« Ce matin en conseil interministériel, j’ai pris la parole pour demander à monsieur le Premier ministre que je suis en train de vérifier les propos. On fera convoquer le Kountigui pour l’interroger. Et parallèlement, monsieur Saikou Yaya Barry qui est à Haali Poular, sera également convoqué pour interrogation pour avoir tenu des propos incendiaires », a déclaré le ministre de la justice.

« Il faudrait savoir ce qu’on veut dans ce pays. Donc personne n’est au-dessus de la Loi, y compris les sages », a averti Me Cheick Sako.

Au même titre que le Kountigui de la Basse Côtr, Elhadj Sekhouna Soumah, le président de la coordination Haali Poular, Elhadj Saikou Yaya Barry a fait des déclarations incitant à la violence face à l’injustice dont sont victimes certains Guinéens.

En attendant la matérialisation des convocations des patriarches de la Basse Guinée et de la coordination Haali Poular, tous les yeux sont rivés sur le ministre Cheick Sako pour mettre fin à la recrudescence des propos ethnocentristes et à l’incitation à la violence.

 

Mohamed Sylla

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email