full screen background image

Cellou Dalein Diallo : « Notre pays est en danger, son unité est menacée »


La récente sortie du Kountigui de la Basse Côte, Elhadj Sekhouna Soumah a indigné le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo qui ne cache pas son inquiétude face à des propos provenant d’un chef coutumier.

Selon le leader de l’UFDG, « le droit de propriété est protégé par la Constitution et les lois de la République », contrairement aux propos du Kountigui de la Basse Guinée qui interdit à ses membres de revendre désormais aux étrangers (Guinéens venus d’autres régions du pays) plus de 5 hectares.

« Notre pays est en danger. Son unité est menacée. Des valeurs libérales comme le droit de propriété au niveau des terres sont en train d’être menacées. Vous savez que nous défendons ces valeurs. Le droit de propriété est protégé par la constitution et les lois de la République. Si vous avez un terrain, vous éprouvez des besoins ou des difficultés pour payer les frais de scolarité de votre fils, vous le vendez parce que ça vous appartient. C’est votre droit. Celui qui accepte, acquiert le droit sur ce terrain, c’est pour lui (…) », a dénoncé Cellou Dalein Diallo, lors d’une déclaration faite à son siège lundi à Conakry, au retour en Guinée après son voyage au Sénégal.

 

 

Mohamed Sylla

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email