full screen background image

L’armée s’engage à débarrasser l’axe Bambeto-Cosa de ses immondices


Le comité civilo-militaire, composé de la police et de la gendarmerie, était fortement mobilisé, le mardi 4 décembre, pour une opération d’assainissement tout au long de l’axe Bambeto-Cosa  sur l’autoroute Le Prince.

Cette opération d’assainissement a connu la présence du chef d’état-major générale des forces armées guinéennes, le général Namory Traoré et le directeur général de la police nationale, Ansoumane Camara “Baffoe”.

Selon le général Traoré, ces actions des forces de défense et de sécurité consistent à faire participer les policiers et les gendarmes aux efforts d’assainissement de la capitale guinéenne.

Pour sa part, le directeur général de la police nationale, Ansoumane Camara “Baffoe” a aussi exprimé la volonté d’accompagner cette opération d’assainissement entamée par le gouvernement d’Ibrahima Kassory Fofana.

« Si vous me voyez ce matin en train de nettoyer et assainir la ville de Conakry, c’est pour venir en aide au gouvernement dans le cadre de la sécurisation et de la protection de notre capitale, car, il ne peut pas y avoir la santé sans propriété. Donc nous venons auprès de nos frères civiles pour les aider à assainir notre ville », a déclaré le contrôleur général, Ansoumane Camara.

Abdoul Aziz Bah, artiste résident au quartier Cosa a apprécié et encourager cette action civilo-militaire qui vise à débarrasser les encombrants physiques le long de la route pour faciliter la circulation des personnes et de leurs biens.

« Je suis très content du fait que les forces de sécurité et de défense s’impliquent à cette opération d’assainissement prônée par le gouvernement pour nettoyer les abords de la chaussée aux abords de la route Le Prince, surtout au niveau du ‘’Camp Carrefour’’. Comme ça j’invite toute la population de se joindre à la police afin de rendre notre capitale propre à l’image des autres villes de la sous-région », a indiqué ce citoyen de Cosa.

Cette opération du comité civilo-militaire s’inscrit dans le plan d’action initiée par le chef d’État-major général des armées en vue de donner une belle autre image à la capitale guinéenne.

 

 

Facely Diawara et Boubacar Sidy Bah

 

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email