full screen background image

Mamou : Au moins 24 morts, une vingtaine de blessés dans deux accidents de la circulation


Au moins 24 personnes, dont des femmes et des enfants, ont été tuées et une vingtaine d’autres blessées lors de deux accidents mercredi et jeudi dans la même région montagneuse du sud-ouest de la Guinée, a-t-on appris jeudi de sources médicale et sécuritaire.

Le premier accident, une collision frontale entre un minibus et un camion remorque, a causé la mort de 18 personnes et blessé 10 autres.

Il s’est produit entre les villes de Mamou et de Faranah, dans les montages de la sous-préfecture d’Ourékaba, selon le commandant de gendarmerie Yaghouba Soumah, chargé des constats à Mamou.

Selon des témoins contactés par l’AFP, 17 personnes sont mortes sur le coup et une femme a succombé à ses blessures à l’hôpital de Mamou.

Parmi les 18 morts figurent trois comédiens de la troupe théâtrale “Sodia”, célèbre en Guinée, selon les mêmes sources.

Jeudi, au moins six personnes ont été tuées et neuf autres blessées lors du second accident, toujours dans la région de Mamou.

Cette fois, c’est un véhicule 4×4 qui est entré de plein fouet en collision avec une Renault 12 qui revenait d’un marché hebdomadaire avec neuf personnes à son bord, selon le commandant Soumah.

“C’est le 4×4 qui est allé carrément sur le couloir de la voiture et on en déduit que le chauffeur était soit distrait, soit tout simplement imprudent”, a-t-il dit.

Des accidents impliquant les camions de transport mixte –passagers et marchandises– sont fréquents dans le sud-ouest du pays, une région au relief très accidenté proche de la Sierra-Leone et où les routes sont particulièrement dégradées.

 

 

Conakryinfos avec AFP

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email