full screen background image

Bourema Condé : « L’élection du conseil communal de Matoto sera reprise »


L’installation de l’exécution de l’exécutif communal s’est déroulé samedi à l’issue de laquelle, les deux candidats, Kelemodou Yansané de l’UFDG et Mamadouba Tos Camara du RPG Arc-en-ciel, ont clamé, chacun, sa victoire avec 23 voix sur 45 votants.

A l’issue de cette élection émaillée d’incidents, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Bourema Condé a annoncé samedi soir, dans une déclaration à la télévision nationale, la réorganisation de la consultation électorale communale à Matoto.

« A Matoto, pendant que le cours normal de l’élection était observé, une irruption de citoyens incontrôlés s’est faite dans la salle de délibération. Pendant que le dépouillement n’était pas terminé, ils se sont mis à déchirer des bulletins de vote et à détruire l’urne. Le constat amer est que l’élection n’est pas allée au bout. Ainsi, chacun des deux camps (RPG Arc-enc-iel et l’UFDG) s’est mis à s’autoproclamer vainqueur. Toute hose qui ne serait être admise dans le contexte qui est le nôtre, un contexte de démocratie », a-t-il rappelé.

« L’élection du conseil communal de Matoto sera reprise dans les jours à venir pour qu’enfin la mairie de Matoto ait sa mairie installée », a déclaré Bourema Condé qui a invité les différents partis politiques en lice de sensibiliser leurs conseillers et leurs militants.

Boua Kouyaté

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email