full screen background image

Lancement des activités de la 1ère édition du Salon international SIAPRAG


Les activités du Salon international de l’agriculture, de la pêche et des ressources animales de Guinée (SIAPRAG) ont été lancées ce mercredi 19 décembre, dans un complexe hôtelier à Conakry, sous le thème « la transformation de l’agriculture de subsistance en agro industrie, enjeux et défis »

La cérémonie de lancement a connu la présence des représentants des ministères concernés, des experts marocains, de l’APIP, des diplomates et des acteurs et intervenants de la filière.

Dans son discours, lecommissaire général du Salon international de l’agriculture, de la pêche et desressources animales de Guinée (SIAPRAG), Malick Koly a remercié les ministèresassociés, les partenaires techniques et financiers, ainsi que les diplomatesqui ont apporté leur soutien pour la réussite de cet événement.

Une vue des diplomates invités.

« Ce projet découle d’une volonté résolue du CIGEX en partenariat avec les départements en charge de l’Agriculture de créer un espace de rencontres et d’échanges afin de mieux booster la filière et pérenniser les acquis dans le secteur », a-t-il rappelé.

Malick Koly, commissaire général SIAPRAG.

« Le lancement du SIAPRAG marque une nouvelle étape dans la mise en valeur de la filière agricole en Guinée, permettant ainsi à lutter efficacement contre l’insécurité alimentaire et à la pauvreté. Les actions menées contribueront au renforcement des capacités des acteurs, à la modernisation et à la diversification de l’offre exportable dans le secteur ainsi que le développement de l’offre de production et des opportunités d’emplois décents à travers l’amélioration des infrastructures d’appui au commerce et la commercialisation des produits d’origine végétale, animale et halieutique », a déclaré Malick Koly.

Selon lui, SIAPRAG vise à favoriser la compétitivité de la filière en vue d’en faire un secteur d’exportation solide et contribuer par la même occasion à la diversification de l’économie nationale.

Pour sa part, la Directrice générale par intérim de l’APIP, Mme Hann Djénaba Keita a félicité les organisateurs du SIAPRAG pour leur volonté de positionner la Guinée à l’horizon 2040 en drainant des investissements directs.

En outre, Mme Hann a rassuré les organisateurs du soutien indéfectible de son agence pour la réussite de la 1ère édition du SIAPRAG.

Mme Hann Djénaba Keita, 
Directrice générale par intérim de l’APIP.

Par ailleurs, Togba Traoré du SIAPRAG a rappelé que cet événement est une initiative de jeunes guinéens du CIGEX qui souhaitent donner une belle image à la Guinée.

Il a ensuite remercié les initiateurs et les partenaires marocains, avant de solliciter l’implication de tous les acteurs de la filière agricole pour la réussite du SIAPRAG.

Quant à l’ambassadeur du Maroc en Guinée, Driss Isbayene dont le pays est l’invité d’honneur de la 1ère édition du SIAPRAG, il s’est réjoui du choix porté sur son pays.

« En regardant l’exposition et surtout ce qui a été dit sur les préparatifs et ce qui devrait se faire, en tant que Marocain, je pense à notre salon international que l’on organise annuellement à Meknès en avril qui est devenu un salon de renommée internationale. Je crois que grâce à vous les organisateurs, j’espère que l’on aura ce salon à l’image de ce qui se fait au Maroc ou ailleurs. Je ne peux que vous souhaiter bon courage. Je crois que si l’idée arrive dans les oreilles du Chef de l’Etat, vous pouvez être surs que vous allez avoir tout l’appui nécessaire pour cela », a déclaré le diplomate marocain.


SE Driss Isbayene, Ambassadeur duMaroc en Guinée. 

Parlant au nom de madame le ministre qu’il représentant, Mohamed Lamine Touré, directeur national de l’agriculture, a souhaité que le SIAPRAG se positionne dès sa première édition comme un rendez-vous majeur en Afrique.

Il a également salué la présence, à la cérémonie de lancement des activités du SIAPRAG,  des missions diplomatiques et des partenaires techniques et financiers pour faire un pays agricole à l’image de certains pays très avancés dans ce domaine.

Mohamed Lamine Touré, Directeur national de l’agriculture.

« Nous voulons faire bénéficier à la Guinée l’expertise reconnue dans le domaine agricole de vos pays respectifs et contribuer à l’amélioration des volumes d’échanges dans notre espace commun », a indiqué M. Touré.

Le directeur national de l’agriculture a aussi demandé aux organisateurs « de veiller scrupuleusement à la participation active des acteurs et intervenants de la filière pour une mobilisation totale autour de ce rendez-vous incontournable ».

Le lancement des activités a connu la présentation de la note technique du SIAPRAG par deux experts marocains, Mme Amina et Hamget.

La 1ère édition du SIAPRAG se déroulera du 12 au 16 juin 2019 à Conakry avec la présence des acteurs venus de la Guinée, d’Afrique et du reste du monde.

Djénaba Camara

Tel : 624 74 47 06

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email