full screen background image

Mines : Les députés adoptent à l’unanimité la convention de la société Kimbo


Les députés guinéens ont adopté à l’unanimité, lundi 24 décembre à l’Assemblée nationale, la convention de la société Bauxite Kimbo SA pour sa prochaine ratification par le président de la République.

Cette autorisation de la ratification de la convention minière a connu la présence du ministre de la mine et de la géologie, Abdoulaye Magassouba, accompagné par les cadres de son département, mais aussi celle du CEO de la société Kimbo SA, Seydouba Bangoura, ancien sociétaire du Syli national et du célébrissime Hafia 77.

Le projet Bauxite Kimbo est un projet intégré qui prévoit la construction et l’exploitation d’une mine de bauxite à Fria, un port et un chemin de fer. Plus tard, le promoteur passera à la construction d’une raffinerie, conformément à la nouvelle politique minière du pays.

Le coût de réalisation du projet Kimbo dans les composantes fondamentales s’élève à 3 milliards 429 millions de dollars US. Le coût de la phase bauxite est estimé à 358 millions de dollars US, tandis que la phase raffinerie coûtera environ 3 milliards de dollars US.

La réalisation du projet Kimbo va permettre d’augmenter non seulement le niveau de production de bauxite, mais aussi, il va créer des emplois et générer des revenus pour l’Etat tout en contribuant au développement des villes de Fria, Télimélé et Dubreka.

Ce projet dont la construction va démarrer au début 2019, sera réalisé en deux phases :

  • La phase 1 au cours de laquelle, la production de bauxite sera de 3 millions de tonnes par an, extensible à 10 millions de tonnes par an ;
  • La phase 2 au cours de laquelle, il sera réalisé une raffinerie de production d’alumine d’une capacité de 1 million 500 mille tonnes par an, extensible à 3 millions de tonnes par an.

Selon le CEO de Kimbo SA, la mise en œuvre de ce projet contribuera à la réduction du taux de chômage dans les préfectures de Fria, Télimélé et Dubreka avec la création d’emplois et indirects dont 3 500 emplois en phase de construction et 1 000 emplois en phase d’exploitation.

Les retombées économiques du projet de la société Kimbo pour la Guinée vont du désenclavement de la zone de Télimélé, Fria et Dubreka, à la construction d’une route de 90 Km avec des installations portuaires, auxquelles s’ajoute l’emploi de personnel local en priorité.

Le projet Kimbo SA est une société de droit guinéen, titulaire de la concession et filiale à 100% de la société Kimbo Limited dont les actionnaires sont Zibo Rundi Aluminium Co. Ltd, une société de droit chinois et Kimbo Limited, une société établie selon les lois des Iles Vierges Britanniques.

Boua Kouyaté

Tel : 620 02 03 06

Commentaire Facebook
Print Friendly, PDF & Email